Une nouvelle vidéo d’agression entre adolescents fait le tour des réseaux sociaux

Il y a une dizaine de jours, c’est la vidéo d’une agression commise par une adolescente sur une autre qui avait enflammé internet : on y voyait en effet une jeune fille brutaliser et agresser une jeune adulte, qui souffre d’un handicap mental léger, dans un jardin public de Nancy.

L’auteure de l’agression apparaissait alors à visage découvert, et avait elle-même publié la vidéo sur son compte Youtube. La révélation de ces quelques minutes, filmées à l’aide d’un smartphone, avait engendré la colère des internautes, et l’agresseur avait essuyé un flot d’insultes et de menaces, devant notamment stopper sa scolarité pour rester en sécurité au domicile de ses parents.

© Twitter

Capture d’écran de la vidéo de l’agression au Mans

Depuis lundi, c’est une autre agression qui commence à enflammer les réseaux sociaux. Il s’agit toujours d’une agression entre filles, qui s’est produite cette fois-ci au Mans. Une adolescente s’est acharnée à coups de pieds contre une autre jeune fille, allongée au sol. Mais la vidéo a été tournée par un témoin (et complice), et a été mise en ligne sans l’autorisation de l’auteure des faits.

Les auteurs de ce type de vidéo risquent de graves sanctions

Comme pour la dernière vidéo, les internautes ont vivement réagi, allant jusqu’à révéler l’identité exacte des auteurs présumés des faits. La police a tenté de calmer les tensions, en précisant que personne n’était habilité à faire justice par lui-même.

Les autorités rappellent que les personnes à l’origine de cette vidéo peuvent être condamnés à cinq années d’emprisonnement, menace que semble oublier la plupart des adolescents, qui fabriquent eux-même des preuves de leurs actes de violence. Les réseaux sociaux n’ont pas non plus joué le jeu, puisque la vidéo incriminée n’a toujours pas été interdite à la diffusion ce soir.

Partager >>