Stephen Collins, le pasteur de « 7 à la maison » renvoyé du tournage de Ted 2

Seth MacFarlane, réalisateur de Ted 2, a décidé de ne plus travailler avec Stephen Collins, bien que le tournage soit en cours.
En effet, suite aux accusations portées par un site américain, le réalisateur a jugé préférable de renvoyer immédiatement son acteur.

Ted, sorti en 2012, racontait l’histoire d’un ours en peluche qui s’anime suite au vœu de son jeune propriétaire de 8 ans. Trente ans plus tard, l’amitié exclusive entre les deux personnages pose problème.

Ted 2, dont la sortie est annoncée en juin 2015, est en tournage depuis le 28 juillet dernier et compte plusieurs grands noms au générique : Morgan Freeman, Liam Neeson, Amanda Seyfried, Dennis Haysbert, Mark Wahlberg et John Slattery.

Stephen Collins, 67 ans, est connu pour son rôle récurrent de pasteur, mari aimant, et père d’une famille nombreuse dans la série télévisée « 7 à la maison ». Depuis quelques heures, il est au cœur de l’actualité. Suite à sa procédure de divorce, sa femme Faye Granta a donné au site américain TMZ des enregistrements audio de son mari.

Ces enregistrements effectués lors d’une thérapie conjugale durant l’année 2012 contenaient des aveux sur des attouchements sexuels qu’ils auraient réalisés sur des jeunes filles d’une dizaine d’années.

La police new yorkaise enquête actuellement sur l’affaire de pédophilie. Suite à la publication de ses enregistrements audio, l’acteur a donné sa démission à la National Board of Screen Actors Guild qui organise les SAG Awards pour récompenser le cinéma américain.
Très vite, son nom a aussi disparu du Comité des écoles sans stress.

La carrière de Stephen Collins, entamée au début des années 70, pourrait bien toucher à sa fin. Outre 7 à la maison, on l’avait vu notamment dans Les Hommes du président aux côtés de Robert Redford et Dustin Hoffman, Star Trek en 1979, et plus récemment dans Blood Diamond avec Leonardo diCaprio.

Partager >>