Microsoft n’abandonne pas les Tablettes Surface

Hier, le grand public avait eu la surprise de lire sur le site Digitimes que Microsoft s’apprêtait à cesser ses activités liées aux tablettes.

La raison ? Les piètres résultats commerciaux de la Surface Pro 3 lancée récemment sur le marché laissent penser que le titan de l’informatique ne mène pas le marché sur les écrans tactiles.

Il faut dire que Microsoft a déjà essuyé des pertes de plus de 1.3 million d’euros sur les ventes des première et deuxième génération de la tablette. A ces déceptions, vient s’ajouter le naufrage du baladeur Zune, lui aussi boudé par les consommateurs.

Mais la société ne déclare pas forfait pour autant, et pour démentir l’article de Digitimes, publie un post de blog.

Ce dernier est écrit par Brian Hall, le responsable du programme Surface, et se veut rassurant sur l’avenir des tablettes Microsoft et de leurs accessoires.

Il prétend même que la Surface Pro 3 a “réalisé un bon départ aussi bien chez les particuliers que dans les entreprises”.

On s’attendrait à ce que cette note de blog aborde la question des versions ARM avec Windows RT des tablettes Surface. Mais elle évite soigneusement le sujet, sans doute parce que cette version est vouée à disparaitre rapidement.

Brian Hall se contente de signaler au passage que les accessoires de l’actuelle Surface Pro 3 restetont compatibles “avec la prochaine génération de la gamme Pro de tablettes Surface”.

Du côté de chez Microsoft, la grosse actualité s’appelle Windows 10 : c’est le nouveau système d’exploitation de la marque, tout le monde s’apprête à le voir s’installer à la maison, et il se distingue par sa nature multi plateformes.

Windows 10 est étudié pour fonctionner aussi bien sur les PC que sur les smartphones et sur… les tablettes bien sûr. D’où l’intérêt pour Microsoft de ne pas abandonner la gamme Surface de si tôt.

Partager >>