Le typhon Vongfond a déjà fait 12 morts au Japon

Le typhon Vongfond continue sa progression vers les grosses iles japonaises ce matin. L’archipel d’Okinawa, au sud du Japon, a été balayé par des pluies diluviennes et des importantes rafales de vent, laissant déjà 12 morts sur son chemin, et plusieurs blessés.

L’agence météorologique japonaise a annoncé que le typhon était situé à environ 200 km au sud-est de la principale ville d’Okinawa, Naha, à 03h00 GMT.

Bien que classé comme « super typhon » (catégorie 5/5 selon l’échelle de Saphir-Simpson) jeudi, il a été déclassé à « puissant » (catégorie 1 à 3) aujourd’hui, Vongfong est encore d’une puissance importante, créant des vents de plus de 230 km/h.

Avant sa baisse d’intensité, Vongfong était le typhon le plus puissant cette année, dans le nord-ouest de l’océan pacifique.

Le phénomène commencera ce week-end, et l’île de Kiushu, située au sud de l’archipel, devrait être atteinte par le typhon dès lundi. Selon l’agence météorologique japonaise celui-ci avance très lentement, à 10km/h environ.

Le typhon atteindra Tokyo avec la puissance d’une tempête tropicale (vents de 100km/h, donc un peu moins violemment que Phanfone, le typhon qui a traversé le Japon la semaine passée, faisant six morts et cinq disparus.

Les aéroports du pays, ainsi que tous les vols à destination et au départ des zones touchées, seront perturbés de façon importante et il est indiqué aux passagers de contacter leur compagnie aérienne afin d’avoir des informations sur la suppression ou le maintien de leur vol.

Le typhon de ce weekend est le 19e phénomène cyclonique de la saison dans cette section du globe.

Après la catastrophe de Fukushima, le pays du Soleil Levant n’est décidément pas épargné par les évènements. Mais les catastrophes climatiques sont une composante de la vie nippone depuis bien longtemps, la structure géographique du pays étant par nature très fragile.

Partager >>