Docteur Strange : Ryan Gosling ou Ethan Hawke ?

Tandis que les annonces liées aux films de super-héros ne cessent de déferler (Warner Bros a ainsi annoncé près de dix films d’ici 2020), le casting de l’un d’eux déchaine les passions : il s’agit du Docteur Strange de Marvel.

Les lecteurs de bande dessinée qui ont grandi dans les années 70, 80 ou début 90 se souviennent avec émotion du magazine Strange édité par Lug, puis par Semic. Le nom de la parution, qui signifie “étrange” en anglais, était aussi le patronyme d’un des personnages les plus charismatiques de la galaxie Marvel : le docteur Strange.

(c) Marvel

(c) Marvel

Chirurgien alcoolique responsable d’un accident d’opération, il se retrouve un jour investi de pouvoirs magiques et décide de les utiliser pour se réhabiliter en luttant contre les démons et autres forces occultes maléfiques.

Si l’arrivée au cinéma du personnage est prévue depuis un clin d’oeil dans Captain America – Le soldat de l’hiver, l’identité de l’acteur qui l’interprètera reste un mystère.

Les rumeurs ont longtemps fait état de Joaquin Phoenix, qui était en négociations pour le rôle. Mais l’annonce de son départ du projet a fait la place à toutes les possibilités.

Les amateurs de Drive apprécieraient de voir Ryan Gosling, mais l’acteur est également courtisé par le concurrent DC Comics (chaperonné par Warner) pour jouer dans Suicide Squad aux côtés de Will Smith.

La liste contient de nombreux autres noms. Oscar Isaac, qui était également dans Drive, mais aussi dans Sucker Punch, pourrait ainsi interpréter le sorcier. Ewan McGregor, fort de son expérience en Obiwan Kenobi, est également pressenti pour porter la barbe de Docteur Strange.

Egalement en lice : Jake Gyllenhaal, à qui le rôle de Spider-Man avait échappé il y a douze ans, et qui avait échoué à devenir un héros de blockbuster avec Prince of Persia. Ou encore Matthew McConaughey, qui vient de triompher avec son personnage trouble dans True Detective. Ou enfin Ethan Hawke ou Keanu Reeves, qui ont tous deux besoin de relancer leur carrière.

Partager >>