Le scandale des figurines Breaking Bad

Après le Costume d’Halloween Ebola, c’est Toys « R » Us qui fait polémique Outre-Atlantique chez nos amis Américains « zé » puritains. En effet, ce distributeur de jouets pour enfants propose en vente des figurines à l’effigie des deux anti-héros de la série « Breaking Bad ».

C’est par le biais d’une pétition en ligne qu’une Américaine lance le débat. Il faut retirer ces figurines scandaleuses de peur que nos « tous petits » ne se mettent, eux, aussi, à dealer de la drogue.
Oui, car, figurez-vous, les deux personnages principaux de la série dealent de la Meth’ bleue. De la Méthamphétamine, une drogue extrêmement dangereuse qui fait de plus en plus de victimes dans le monde.


« Attendez, quoi ? Depuis quand Toys « R » Us vend des produits dérivés de Breaking Bad ? »
 
 
De son côté, la marque se défend en expliquant que « L’emballage du produit prévient clairement que le jeu est destiné aux enfants de plus de 15 ans », c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il se trouve dans « la zone du magasin réservée aux adultes »

De mon côté, curieuse, j’ai regardé un peu sur le site officiel français de la marque. Il y a bien une section pour les « 12-14 ans » (oui, la section « Grand Enfant » reste nébuleuse) qui présente des produits dérivés d' »Halo », de « Street Fighter » ou encore de « Call of Duty », bref, des « trucs de grands quoi », des « trucs dangereux, quoi » !

Mais ça, c’est pas pareil ! Aux USA où il est parfaitement normal qu’un enfant de quatre ans apprenne à se servir d’une vraie arme à feu, avoir des joueurs qui t’apprennent à « faire la guerre contre les terroristes ou les aliens » ou qui t’apprennent à « te battre » (très utile à Chicago), c’est parfaitement sain !

En d’autres termes : « Think like an American, Think With Freedom ! »

Partager >>