VDM : La success story qui n’a rien de « merdique »

Qui n’a jamais consulté le site VDM ? VDM, un sigle de trois lettres signifiants Vie De Merde. on peut dire que la couleur est annoncée. Toutefois, ce site, répertoriant les pires histoires des internautes, n’a rien à envier aux plus grands. Il figure en effet parmi les 500 sites les plus consultés au monde, comme l’indique ALEXA, société de statistiques dédiées au Web.

VDM, un concept adopté par tous

Vie De Merde, c’est l’opportunité pour chacun d’entre nous de raconter en quelques lignes une histoires de notre quotidien, pouvant prêter à rire. Chaque histoire proposée par les internautes est classée selon différentes catégories : « Amour », « Animaux », « Argent », « Enfants », « Travail », « Santé », « Sexe » et « Inclassable ». Tout le monde peut proposer sa petite histoire, celle-ci devant s’achever par la mention « VDM ». Chaque VDM est soumise à la modération des internautes. Si elle est acceptée, elle sera ensuite publiée sur le site. VDM représente donc une très belle compilation d’histoires loufoques, souvent très drôle, dans lesquelles on peut très souvent se retrouver.

le bon coin1

La petite histoire de VDM

TOURNAGE "VDM"VDM nait de l’association de Maxime Valette et Guillaume Passaglia. Maxime Valette a toujours baigné dans l’univers du Web, si bien qu’il commence à programmer dès l’âge de huit ans. Il collabore avec Guillaume Passaglia titulaire d’un Deug Mathématiques informatique appliquées aux sciences (Mias) et un master en ingénierie informatique à l’université d’Avignon. Tout deux sont amateurs de jeux en ligne. Lors de leur échanges via les plateformes de jeux, Maxime Valette avait pris l’habitude de raconter ses mésaventures, terminant chacune de ses histoires par un VDM. C’est ainsi qu’est né le concept. Le site s’est ensuite développé, de façon exponentielle, enregistrant environ 1000 visites par jour un mois seulement après son lancement. VDM figure parmi les sites les plus visités au monde, si bien que le concept a été repris dans plusieurs pays.

Partager >>