Derrière le poste : l’émission d’Enora Malagré fait un carton

La soirée de jeudi a été marquée par un très beau score d’audience pour l’émission toute jeune d’Enora Malagré, Derrière le Poste.

Avec près d’un million de téléspectateurs, le programme n’a pas à rougir d’être distancé par les habituelles télévisions stars : TF1 avec Profilage, France 2 et France 3 avec Envoyé Spécial et Les Adieux à la Reine, M6 avec Rising Star et W9 avec le match de foot Inter Milan / Saint-Etienne.

La blonde présentatrice perpétue ainsi le succès de l’émission-mère Touche pas à mon poste, qu’elle présente avec Cyril Hanouna et qui reste en deuxième partie de soirée sur D8.

(c) DR

(c) DR

Direct 8 peut se targuer d’avoir battu le blockbuster Les trois mousquetaires diffusé sur NT1, qui comptait pourtant au générique les populaires Milla Jovovich, Orlando Bloom, Logan Lerman et Christoph Waltz.

L’émission de base, Touche pas à mon poste (TPAMP), a été lancée en 2010 sur France 4 à 22h40, puis elle a migré sur D8 en octobre 2012. Le concept est de décrypter l’actualité de la télvision : ceux qui la font, ceux qui la regardent, etc.

Derrière le poste (DLP) n’en est qu’à sa troisième émission, et se concentre sur les moments cultes des médias et de la télévision française. La présentatrice Enora Malagré a déjà reçu sur son plateau Cyril Lignac, Franck Dubosc, Julien Courbet, Michel Drucker et Benjamin Castaldi.

Malagré, né le 20 juillet 1980, suscite les controverses en raison de son attitude provocatrice, jugée par certains contraire à l’éthique d’une journaliste ou d’une chroniqueuse.

Elle revendique l’envie de colporter une image novatrice de la blonde sexy, en affichant notamment sa bisexualité et en n’hésitant pas à verser régulièrement dans la trivialité, voire la vulgarité.

Elle a notamment animé les émissions Le Bureau des plaintes, Et toi est-ce que tu buzzes et Louise contre-attaque.

Partager >>