Grippe : pensez à vous faire vacciner

L’été indien est fini, le temps est désormais à la pluie et au froid, l’hiver commence… Et avec lui, ses soucis de santé. Si le virus Ebola et le chikungunya vous semblent bien loins, ne négligez pas les maladies hivernales les plus courantes : couvrez-vous chaudement pour évitez le rhume, et faites-vous surtout vacciner contre la grippe.

Depuis fin septembre, ce sont déjà 27 000 cas qui ont été recensés dans l’Hexagone. On ne parle pas encore d’épidémie.

La semaine dernière, 0.37 pour mille de la population française était déjà atteinte de syndromes grippaux. Les régions les plus touchées sont le Pays Basque, le Nord et la Bretagne.

(c) DR

(c) DR

L’Agence Régional de la Santé explique : « Le vaccin grippal demeure un moyen sûr et efficace pour prévenir la maladie et protéger les populations les plus vulnérables. Même s’il ne permet pas toujours d’éviter la maladie, il réduit le risque de complications graves ou de décès ».

Il est prudent de se faire vacciner avant que l’épidémie ne s’étende.

Ce vaccin est gratuit pour les plus de 65 ans et pour les personnes qui souffrent de pathologies particulières.

Pour le reste de la population, il reste très abordable, puisqu’il ne coûte que 6,14 euros en pharmacie.

Si vous avez déjà eu le vaccin précédemment, cette nouvelle dose s’obtiendra sans ordonnance médicale.

La campagne de vaccination contre la grippe court jusqu’au 31 janvier 2015, mais il vaut mieux ne pas attendre trop longtemps pour se protéger.

L’an dernier, dix millions de personnes ont contracté le virus de la grippe en France. Pas moins de 71% présentaient un risque de “grippe sévère”. 818 cas étaient graves et ont mené à une hospitalisation, et 153 personnes sont mortes de la maladie.

Comment savoir si vous êtes atteint ? Guettez les symptômes : fièvre supérieure à 39°C, douleurs musculaires aigües, signes respiratoires sont les indices qui devraient vous inciter à consulter.

Partager >>