Une clinique de la Loire choque avec une campagne sexy

Qui aurait cru qu’à Saint-Priest-en-Jarez, une petite ville près de Saint-Etienne, se cachait un sens de l’humour si caustique qu’il ferait frémir l’Ordre des Médecins ?

Avec leur récente campagne publicitaire sur les panneaux d’affichage, les responsables de la Clinique du Parc se sont attirés les foudres de leurs confrères.

Quelle est la teneur des ces annonces ?
Rien de bien grave au fond : la publicité se décline en deux modes, l’un met en scène une aguichante infirmière brune en mini-jupe, l’autre un médecin dont la blouse entrouverte dévoile d’impressionnantes tablettes de chocolat en guise d’abdominaux.

Le slogan est identique sur les deux affiches (respectivement rose et bleu, bonjour la théorie du genre) : “Ailleurs certains soignent les apparences, ici c’est vous que nous soignons.”

DR

DR

Serait-ce à dire que le personnel de la Clinique du Parc serait disgracieux, et s’en excuserait d’avance en mettant en avance ses compétences professionnelles ?

Toujours est-il que cette campagne humoristique n’est pas du goût de l’Ordre des Médecins de la Loire, qui a été saisi suite aux plaintes de certains praticiens qui estiment que ces affiches ne respectent pas le code de déontologie de leur profession.

Le secrétaire général de l’Ordre des Médecins, le docteur Janowiak, s’insurge : “La médecine n’est pas un commerce”.

Xavier Rebèche, le directeur de la Clinique du Parc, déclare de son côté : « L’idée était de repositionner l’établissement au cœur de l’offre sanitaire de Saint-Étienne, et de repréciser notre offre. Et notamment le fait que nous disposons d’un service d’accueil d’urgences ».

Si le but était de faire parler de la clinique, il est atteint.

Au passage, la campagne égratigne gentiment l’image couramment répandue des médecins et des infirmières sexy, véhiculées en grande partie par des séries américaines comme Urgences, La vie à tout prix, Grey’s Anatomy ou encore Private Practice.

Partager >>