Marine Le Pen en tête du premier tour des présidentielles de 2017

Un sondage Ifop pour le journal Le Figaro, réalisé le 3 et 4 septembre, révèle pour la première fois un résultat indiscutable : dans l’hypothèse d’un premier tour de la présidentielle dimanche prochain, Marine Le Pen serait la candidate qui arriverait en tête au premier tour. Elle devancerait même largement tous ses adversaires, quelle que soit leur couleur politique. Et au second tour, la présidente du Front National battrait François Hollande, s’il convoitait un nouveau mandat.

Au premier tour, à droite, ce n’est pas surprenant, le meilleur candidat serait Nicolas Sarkozy, avec 25 % contre 28 % pour Marine le Pen. Alain Juppé est en seconde position, avec 24 % contre 30 % pour la fille de Jean-Marie Le Pen. Si François Fillon était le candidat de l’UMP, l’écart se creuserait alors : il obtiendrait 17 % contre 32 % pour Marine Le Pen.

© REUTERS/Philippe Wojazer

Marine Le Pen l’emporterait largement au second tour de l’élection présidentielle de 2017 face à François Hollande mais serait battue par tous ses adversaires UMP, selon un sondage Ifop pour Le Figaro.

A gauche au premier tour, l’extrême-gauche représentée par Jean-Luc Mélenchon obtiendrait 10 %. François Hollande de son côté resterait entre 16 et 17 %, et largement devancé par tous les candidats de droite. L’écologiste Cécile Duflot obtiendrait 3 %, et François Bayrou, s’il était candidat, réaliserait une performance plutôt bonne, avec un score de 14 % dans l’hypothèse d’une candidature de François Fillon, de 11 % dans l’hypothèse d’une candidature d’Alain Juppé et de 12 % dans l’hypothèse du retour de Nicolas Sarkozy.

Au second tour, si Marine Le Pen se retrouvait en compétition avec le chef de l’Etat, ce dernier serait battu très largement, à 46 % contre 54 %. Cette hypothèse confirme l’extreme fragilité de la popularité du président de la République François Hollande, qui voit son impopularité croitre au fil des mois.

En revanche, à droite, c’est Alain Juppé qui l’emporterait avec l’écart de voix le plus élevé face à l’inspiratrice du rassemblement Bleu Marine, avec 64 % contre 36 %. Derrière lui, Nicolas Sarkozy l’emporterait avec 60 % contre 40 %, puis François Fillon, avec 57 % contre 43 %.

Partager >>