Le Docteur Maboul malade!

Gentlemale.fr » Divers » Le Docteur Maboul malade!

Par Alexis
29 octobre 2014
Comments are off for this post
Le Docteur Maboul malade!

John Spinello, l’inventeur du célébrissime jeu du Dr Maboul, n’a pas les moyens de se faire soigner !

Ce n’est malheureusement pas un gag, mais l’homme, aujourd’hui âgé de 77 ans, créateur du jeu qui a passionné et passionne encore des générations d’enfants et leurs parents, doit subir une intervention chirurgicale coûtant environ 20 000 euros et il n’en a pas les moyens.

D’évidence, la première question qu’on est droit de se poser est « mais qu’est-ce qu’il a fait de tout l’argent gagné ? »
Hélas, il a déjà été maintes fois prouvé qu’on peut être un génial inventeur et un piètre homme d’affaire ! John avait vendu ses droits sur le jeu pour une somme d’environ 500$ de l’époque (environ un peu moins de 3 000 euros d’aujourd’hui)!

Il n’a jamais touché un centime de royalties d’aucunes sortes sur les dizaines de millions d’exemplaires auxquels son jeu s’est vendu.

docteur-maboul

Avec un couple d’amis qui l’aide dans cette épreuve, ils ont mis en place un site de financement participatif (crowdfunding) destiné à payer l’opération dont il a besoin vital. Pour l’instant, l’opération n’a permis que de rassembler environ 1 500 euros sur les 20 000 nécessaires. John envisage sérieusement de mettre en vente le prototype original du jeu pour arriver à la totalité de la somme exigée pour cette opération. Il est fort intéressant à noter, que la firme Hasbro, aujourd’hui détentrice des droits, a très généreusement (!) offert la liberté d’utiliser les visuels du jeu pour l’opération de financement … Sans pour autant envisager un seul instant de participer de manière plus «sonnante et trébuchante » !

Pour autant, Mister Spinello ne joue à faire pleurer dans les chaumières, il se dit «heureux et comblé » par la joie et les millions de fous rires que son invention a apporté sur toute la planète.

En continue :

Alexis

Aujourd’hui, je suis un grand passionné de cuisine et de moto. Rien ne me fait plus plaisir qu’un bon repas dominical suivi d’une promenade en deux roues dans les campagnes environnantes.