« Chair de Poule » en direct sur Twitter

C’est bientôt Halloween, et un grand nombre de stars (notamment Outre-Manche et Outre-Atlantique) proposent à leurs fans divers cadeaux tous plus horrifiques les uns que les autres.

J.K Rowling a par exemple annoncé il y a quelques jours que les fans de son oeuvre principale, la saga d’Harry Potter, pourront retrouver sur le site de Pottermore une nouvelle inédite. Ce sera un spin-off du roman, qui racontera l’histoire d’un de ces personnages, le professeur Dolores Ombrage.

aucoeurdelhorreurMais ce n’est pas tout. Toujours pour fêter l’approche de la célèbre fête d’Halloween, R.L Stine a raconté une histoire d’horreur directement sur son fil Twitter. R.L Stine étant … le fameux auteur de livres d’horreur destinés aux plus jeunes, de la série « Chair de Poule » !

Cette collection a eu un grand succès en France, mais également dans le monde entier ! Diffusée en livre en 1995 et 2001 en France (avec environ 3 ans de décalage d’avec la version originale américaine), elle a été traduite en 35 langues, avec près de 350 millions de livres vendus à travers le monde.

De nombreux produits dérivés en découlent directement : une série télé, diffusée dans les années 1990 (d’où on a pu croiser par exemple l’acteur Ryan Gosling !), et un film, dont le tournage a débuté depuis avril 2014, et prévu pour l’été 2015.

Qu’y-a-t-il dans mon sandwich ?

L’auteur original de cette fameuse série de livre a donc décidé de régaler ses lecteurs sur son Twitter pour Halloween. Il y a publié, et plusieurs messages de 140 caractères, une micro-nouvelle inédite, qu’il a appelé « What’s in my sandwich ? » (ou, en français, « qu’y-a-t-il dans mon sandwich ?)

La nouvelle raconte l’histoire d’un homme, que l’on peut qualifier de « looser ». Celui-ci commande un jour un sandwich aux oeufs durs … duquel une, puis plusieurs créatures, à trois doigts et à la tête poilue …. L’homme, persuadé que ce sandwich va faire de lui quelqu’un, le ramène chez lui. Mais il ne se doutait pas que son fils allait le manger …

Découvrez l’histoire complète sur le compte Twitter de l’auteur.

Partager >>