Réforme du permis de conduire : qu’est-ce-qui change ?

Depuis ce samedi 1er novembre, les réformes du permis de conduire annoncées en juin dernier vont pouvoir commencer à être mises en place. Le principal changement : dorénavant, les jeunes conducteurs pourront commencer et valider leur apprentissage beaucoup plus tôt. 

En effet, l’âge du début de la conduite accompagnée était auparavant fixée à 16 ans. A présent, il va être possible de passer ses premiers cours de conduite un an plus tôt, à 15 ans.

Grâce à cette avancée, ils pourront également passer leur examen de conduite plus tôt, soit à partir de leur 17 ans et demi, au lieu de 18 ans. Le but n’étant pas de leur délivrer le précieux papier rose plus tôt, mais qu’ils puissent justement commencer à l’utiliser dès les tous premiers jours de leur majorité.

Commencer le permis à 15 ans

auto-écoleAvec cette nouvelle mesure, le nombre de jeunes bénéficiant de la conduite accompagnée devrait passer de 30% à 50%, d’ici les deux prochaines années.

Ainsi, un plus grand nombre de conducteurs vont pouvoir bénéficier des avantages que permettent la conduite accompagnée. Ils ont en effet une plus grande réussite à l’examen, grâce à l’organisation de cette conduite : après leurs heures de cours avec moniteurs, ils doivent parcourir 3.000km au volant, avec un accompagnateur.

Cela leur permet d’avoir une bien plus grande aisance au volant, grâce à cette expérience. Les chiffres le prouvent : 73,9% de ceux ayant bénéficié de la conduite accompagnée réussissent leur examen du permis de conduire du premier coup, contre 55,2% de ceux ayant suivi les cours de manière traditionnelle.

Grâce à ce nouveau système, les temps d’attente pour passer le permis devraient être raccourci, puisque beaucoup moins de personnes n’auront à repasser ce permis.

Dans un sens, cela permettrait également de faire des économies. En règle générale, repasser son permis est très cher (allant jusqu’à doubler le coup initial), et demande beaucoup de patience : près de 98 jours parfois pour obtenir un second passage.

Partager >>