50 Nuances de Grey ne sera pas le film le plus hot de 2015

L’adaptation de 50 Nuances de Grey sera-t-elle finalement une douche froide ? Un récent entretien donné par Jamie Dornan, l’interprète de Christian Grey, laisse entendre que le film ne sera peut-être pas aussi hot que la roman dont il est issu.

Le comédien britannique a confié au journal The Guardian que son contrat excluait qu’il apparaisse nu et qu’il montre son sexe face caméra. « Il était écrit dans les contrats que les spectateurs ne verraient pas… mon sexe« , a révélé l’acteur.

Celui qui sera Christian Grey au cinéma a expliqué au quotidien que la production souhaitait un public le plus large possible, sans dégoûter. Et cela exclut donc le « gratuit, laid et explicite ».

© S© PLASHNEWS / KCS PRESSE

Cela signifie-t-il qu’il n’y aura aucune scène de sexe ? Jamie Dornan a ajouté « La réalisatrice est une femme très intelligente, donc il y aura certainement des éléments suggestifs. Mais à ce stade, je n’ai pas encore vu le film donc c’est difficile pour moi d’en parler ».

L’acteur ne néglige pas un certain suspense tout de même : « Je sais ce qu’on a tourné et ce n’était pas comme si on tournait un film sans action ». On sait que récemment, la production a demandé aux deux acteurs que sont Jamie Dornan et Dakota Johnson de tourner à nouveau les scènes de sexe, car elles n’auraient pas été à la hauteur.

50 Nuances de Grey manquerait-il d’érotisme ?

Un manque de complicité à l’écran entre les deux acteurs et un défaut d’attitude sexy n’avaient pas satisfaits la société de production. Un inconfort devant la caméra que le jeune acteur a réitéré. « Tous ceux qui pensent que les acteurs aiment tourner des scènes de sexe se trompent. Il y a des douzaines de mecs qui sont autour, qui bougent des câbles et des lumières. Ce n’est pas sexy sauf si vous aimez qu’on vous regarde faire ça, ce qui n’est pas mon cas », a affirmé Jamie Dornan.

Les premières informations concernant l’adaptation de ce premier tome de la saga érotique de E. L. James laisse à penser que le film ne tient pas les promesses de l’ouvrage. La réponse dans quelques semaines, en février 2015.

Partager >>