Le mémorial de Steve Jobs enlevé en Russie à cause de l’homosexualité de Tim Cook

Tim Cook, PDG d’Apple, n’est plus le bienvenu en Russie depuis qu’il a fait part de ses préférences sexuelles au monde entier.
Son coming out est très mal perçu par la Russie qui considère qu’il va « populariser l’homosexualité ».  Les autorités russes s’inquiètent de l’impact de cet aveu sur sa société actuelle.

«Je suis fier d’être gay, et je considère qu’être gay est le plus beau cadeau que Dieu m’ait fait»

(c) Reuters

(c) Reuters

L’IPhone est donc devenu officiellement un symbole homosexuel, là-bas.

Par conséquent, il ne convient plus aux idées de l’entreprise ZEFS qui a créé le mémorial en l’honneur de Steve Jobs, décédé en 2011, à l’université des sciences à Saint Pétersbourg.

Le monument de deux mètres, en forme d’Iphone, qui occupait la cour a donc été retiré.

Cette œuvre diffusait en continu des photos de moments importants dans la vie du défunt Steve Jobs, ainsi que ses discours emblématiques traduits en plusieurs langues.

Grâce à un code QR disposé à l’arrière de ce grand Iphone, les passants pouvaient même se connecter afin de marquer l’importance de l’ancien patron d’Apple dans la création de nouvelles technologies.

«En Russie, la propagande gay et autres perversions sexuelles visant les mineurs sont interdites par la loi (…) Après que le PDG d’Apple a publiquement appelé à la sodomie, le monument a été retiré pour se conformer à la loi fédérale protégeant les enfants des informations allant à l’encontre des valeurs traditionnelles.»

Un élu russe local, Vitali Milonov, demande même l’interdiction d’entrée sur le territoire russe à Tim Cook, successeur de Steve Jobs, afin d’éviter toute propagande homosexuelle.

« Je crois qu’il faut lui interdire l’entrée dans notre pays. Il est évident qu’il a l’intention non seulement d’introduire de nouveaux gadgets mais aussi d’imposer ses idées sur la famille en Russie »

(c) AP

(c) AP

On est bien loin de l’espoir, du PDG d’Apple, de faire progresser l’égalité des droits et de la justice..

Bien loin aussi du discours des médias américains qui pensaient que l’homosexualité de Tim Cook allait révolutionner le monde de l’entreprise et apporter une nouvelle vision « spécifiquement auprès des jeunes, qui sont la future génération de chefs d’entreprise« .

Cependant, cette réaction n’est pas surprenante venant de la Russie qui considérait encore l’homosexualité comme un crime en 1993, et une maladie mentale en 1999. Les agressions sont encore monnaie courante lors des manifestations des militants de la cause homosexuelle.

Si la loi sur les valeurs traditionnelles a été considérée comme un recul énorme par de nombreux pays occidentaux, elle reste susceptible d’expulsion ou de forte amende si elle n’est pas respectée.

Le démantèlement du mémorial en image :

Partager >>