Une femme de 32 ans tuée par une coulée de boue cette nuit à Nice

La nuit dernière, les fortes intempéries qui ont touché le sud-est de la France ont fait une victime. Une jeune femme de 32 ans, qui vivait dans le village de Saint-Blaise, dans les Alpes-Maritimes, a été ensevelie par une coulée de boue à proximité de son domicile.

La coulée de boue, qui n’était pourtant pas massive selon le maire de la commune, s’est produite juste derrière la maison de la victime, une infirmière qui rentrait du travail et qui s’est trouvé là au mauvais moment.

Les pompiers sont intervenus très rapidement, et ont essayé de la sortir de la coulée de boue, mais en vain. L’élu a exprimé toute sa tristesse auprès de la presse : « C’est un drame pour la commune. Elle était âgée de 32 ans et vivait depuis quatre ou cinq dans le village où sont scolarisés ses enfants« .

© Dominique Faget. AFP

Photo d’illustration

La maison familiale se trouve à deux kilomètres du village, dans un hameau composé d’une dizaine de maisons, au nord de Nice. La zone est très escarpée, mais pour autant, le secteur n’a pas subi d’autres dégâts notables liés aux fortes pluies de la nuit passée, selon le maire.

Les pluies violentes ont cessé cette nuit sur les Alpes-Maritimes

Selon les pompiers et le préfet des Alpes-Maritimes, le glissement de terrain représenterait environ 10 m3 de boue. Les deux enfants et le mari de la jeune femme sont indemnes. Le président du Conseil général des Alpes-Maritimes UMP Eric Ciotti a présenté ses condoléances à la famille,en maintenant l’appel à une très grande vigilance dans les déplacements. Les Alpes-Maritimes, placée en vigilance orange hier, ont été frappées par des pluies très violentes.

De son côté, le maire de Nice Christian Estrosi a précisé que « l’ensemble des équipes de la Métropole resteront mobilisées toute la nuit pour intervenir partout où les intempéries ont provoqué des dégâts« . Hier, 86 bâtiments communaux dont 43 écoles ont été inondés sur la métropole niçoise.

L’autoroute A8 ont été partiellement fermée suite à un éboulement. Le trafic de l’aéroport de Nice a également dû être interrompu durant deux heures hier après-midi. L’épisode pluvieux a cessé ce matin vers 1h00, et aujourd’hui, les habitants des Alpes-Maritimes vont connaitre un temps meilleur.

Partager >>