Jawbone et ses bracelets connectés : plus fort que FitBit ?

L’avenir sera connecté ou ne sera pas. De nombreuses personnes se demandent par exemple comment maîtriser leur activité corporelle, surveiller leurs constantes en temps réel. La réponse à ce besoin existe déjà : il s’agit du bracelet connecté, un produit qui deviendra vite incontournable…

(c) Jawbone

(c) Jawbone

Après ceux de FitBit, le Shine de Misfit et le Microsoft Band de Bill Gates, on découvre désormais les modèles proposés par Jawbone, qui compte bien s’imposer en leader sur le marché. Ses deux bracelets se nomment UP Move et UP3, et sont prêts à séduire grâce à leurs fonctionnalités bien étudiées et à leur look ravageur.

L’UP Move est le modèle d’entrée de gamme, sans écran. Il se compose de capteurs, destinés à mesurer le nombre de pas et les calories brûlées par le porteur. Il parvient également à analyser la façon dont l’utilisateur dort, et toutes les données sont transférables par le biais de la technologie Bluetooth. L’UP Move coûte environ 50 dollars.

Plusieurs couleurs sont disponibles : jaune, rouge, bleu et violet. L’UP Move s’attache en principe à la ceinture à l’aide d’un clip, le bracelet en caoutchouc est en option.

La gamme supérieure, l’UP3, reprend les caractéristiques du précédent et y ajoute de nombreux capteurs : bioimpédance, accéléromètre trois axes, ainsi qu’un capteur de température ambiante qui permet aussi de connaître la température de la peau et donc le niveau de stress de l’utilisateur.

Les données recueillies par l’UP3 sont communiquées au logiciel Smart Coach qui peut fournir des recommandations à l’utilisateur sur son sommeil, son activité ou son alimentation. Ce bracelet-là sera vendu 180 dollars (environ 150 euros), et sera disponible le mois prochain.

L’UP3 se situe dans la lignée de l’UP24 déjà sorti par Jawbone. Ses déclinaisons de couleurs sont limitées (noir ou gris), mais il possède une autonomie record de sept jours. Et il peut servir de réveil-matin !

Partager >>