Légalisation du cannabis et augmentation des salaires approuvées par référendum, mais pas en France

Mardi c’est pas moins de 150 référendums qui ont été menés au travers des Etats-Unis, permettant à plusieurs états de légaliser l’utilisation récréative du Cannabis.

D’ici peu l’Oregon, l’Alaska et Washington, les trois états à avoir dit oui à la légalisation, vont autoriser la vente, la culture et la consommation du cannabis comme le fait déjà le Colorado.
Les habitants de Floride ont voté à 57% pour la légalisation du cannabis à usage médical, mais afin de valider la mesure il faut plus de 60%.

Avec les référendums, les habitants peuvent contourner localement la loi fédérale qui interdit bien la marijuana. Pour lancer un référendum il suffit d’obtenir assez de signature sur un sujet, peu importe l’organisation qui le demande.

DR

DR

Contrairement à la promesse faite par le président actuel des Etats Unis, Barack Obama, le salaire minimum n’a jamais été augmenté de 40%.

Les syndicats ont donc décidé d’imposer des référendums locaux sur cette question.

La hausse du SMIC, en dehors des 7.25 dollars prévus nationalement, a donc été approuvée par cinq états : l’Arkansas, l’Alaska, l’Illinois, le Nebraska et le Dakota du Sud.

Les habitants de San Francisco ont approuvé une hausse du salaire minimum de 15 dollars, soit deux fois plus que ce qui est prévu au niveau national.

D’autres référendums importants ont eu lieu : un pour interdire l’extraction du gaz de schiste par fracturation hydraulique, l’autre pour imposer une taxe sur les boissons sucrées.

Les habitants de Denton ont rejeté massivement la fracturation hydraulique, afin de préserver l’environnement, malgré une grande campagne publicitaire financée par les groupes pétroliers afin de les en dissuader.

Il faut dire que les champs de gaz ont déjà rapporté 1 milliard de dollars de revenus et 30 millions de taxes à la ville.

La taxe sur les boissons sucrées a été votée à Berkeley, mais refusée à San Francisco.
Pour l’industrie agroalimentaire, qui avait dépensé plus de 10 millions de dollars de publicité, ce vote n’aura pas de répercussion au niveau national car c’est une ville particulière.

Partager >>