Le bilan difficile de mi-mandat de François Hollande sur TF1 : le chômage

Hier soir sur TF1, le Président de la République, François Hollande faisait son bilan de mi-mandat.
Un bilan qui s’annonçait très difficile au vu des derniers sondages, et des problèmes actuels.

François Hollande a reconnu avoir commis plusieurs erreurs, l’une d’entre-elles étant liée à son pronostique bien trop positif sur le chômage pour 2013.

C’est l’un des sujets qui intéresse le plus les Français, qui attendent fermement une vraie réponse du Président de la République.

Depuis son élection, en 2012, un demi-million de chômeurs se sont inscrits à Pole emploi.

« J’avais parlé de l’inversion de la courbe du chômage. Ce n’est pas venu, je m’en suis fait reproche parce que c’était une espérance pour beaucoup, notamment ceux qui étaient demandeurs d’emploi (…) Si je n’y parviens pas à la fin de mon mandat, vous pensez que j’irai devant les Français ? Les Français seraient implacables et ils auraient raison ».

DR

(c) TF1

Bien qu’il annonce qu’il ne se présentera pas en 2017 si la courbe du chômage ne s’inverse pas, il indique qu’il a pris de nouvelles mesures pour y parvenir.

Il parle ainsi du pacte de responsabilité, annoncé en décembre, qui offrirai 40 milliards d’euros de baisses de charges fiscales aux sociétés, d’ici 2017 en échange de négociations sur l’emploi, la formation et l’investissement.

« J’ai remis les bouchées doubles, pour que notre pays retrouve la compétitivité et la croissance et donc l’emploi »

Ce face à face avec les médias est loin d’avoir convaincu les journalistes, laissant apparaitre des Unes plutôt fâchées sur cette apparition.

Pendant que certains lui reconnaissent encore « une certaine honnêteté » et une « détermination » après cette apparition sur le petit écran, d’autres vont jusqu’à paraphraser un passage des Fourberies de Scapin pour commenter le débat :

« Qu’est-il donc allé faire dans cette galère ? François Hollande connaît suffisamment la politique pour savoir que, dans certaines situations, mieux vaut se taire plutôt que de parler. En choisissant de se rendre sur le plateau de TF1, il a oublié cette règle simple et s’est donc tendu un piège à lui-même. »

Partager >>