Interstellar contre Big Hero 6 : Christopher Nolan battu par Disney

Au terme de leur premier week-end d’exploitation, les deux grosses sorties américaines du moment font le bilan. A ma gauche, le nouveau film de Christopher Nolan à la gloire de la conquête spatiale : Interstellar. A ma droite, le nouveau film d’animation de la firme Disney plein de petits héros mignons mais bagarreurs : Big Hero 6 (Les Nouveaux Héros en version française).

Les scores sont serrés mais sans équivoque : les personnages de Disney attirent les familles et récoltent 56.2 millions de dollars, là où la chronique interplanétaire de Nolan ne remporte “que” 52.2 millions. Une recette qui reste exceptionnelle, si l’on considère le sérieux de ce film destinée à un public adulte. Le succès d’Interstellar évoque celui de Gravity l’année dernière, qui avait également conquis le public avec un sujet austère situé dans l’espace.

Big Hero 6 en revanche, malgré cette victoire, reste bien en deça des résultats de La Reine des Neiges, et ne réalise que le douzième meilleur démarrage de l’année 2014.

Interstellar met en scène Matthew McConaughey (Dallas Buyers Club, True Detective), Anne Hathaway (Le Diable s’habille en Prada, mais aussi Catwoman dans The Dark Knight Rises), Ellen Burstyn (Requiem for a Dream), John Lithgow (le tueur Trinity dans Dexter) et Jessica Chastain (Tree of Life).

Christopher Nolan est attendu avec impatience à chacun de ses films qu’il s’agisse de ses Batman (Batman Begins, The Dark Knight, The Dark Knight Rises) ou de ses intrigues originales (Memento, Le Prestige, Inception). Il a écrit Interstellar avec son frère Jonathan.

Big Hero 6, de son côté, raconte l’histoire d’un génie de la robotique appelé Hiro Hamada, qui doit s’allier à de jeunes aventuriers pour déjouer un complot criminel en utilisant les services d’un robot nommé Baymax.

Basé sur une bande dessinée de Marvel (toujours un gage de succès), le film ne sortira en France que le 15 février 2015.

Partager >>