Nabilla Benattia, des Anges de la téléréalité, risque 30 ans de prison pour tentative d’homicide volontaire et violences volontaires aggravées

Nabilla Benattia, connue pour ses interventions dans l’émission de télé-réalité Les anges de la téléréalité, est actuellement en examen pour tentative d’homicide volontaire et violences volontaires aggravées, encoure jusqu’à 30 ans de prison.

Alors que ses récits changent au fur et à mesure, la police trouve la jeune femme de 22 ans de plus en plus instable.

En effet Nabilla avait d’abord déclaré qu’elle avait été attaqué avec Thomas devant l’hôtel et que celui-ci ne s’en était rendu compte que dans la chambre, avant de revenir sur ses dires pour affirmer que son compagnon s’était automutilé, puis qu’il la battait.

(c) SIPA

(c) SIPA

Ce weekend, Nabilla, qui a donc été officiellement et juridiquement mise en examen pour tentative de meurtre, suite à sa garde à vue, sur son compagnon Thomas Vergara devra aussi répondre d’actes datant du 8 aout dernier. Il semblerait que Tomas Vergara soit déjà tombé auparavant sur un couteau.

Ce sont deux chefs d’accusations qui sont retenus, au final, contre la jeune femme : Tentative d’homicide volontaire et violences volontaires aggravées.

Nabilla risque jusqu’à trente ans de prison, même si son compagnon ne désire pas porter plainte contre elle.

Dans un premier temps celui-ci a même témoigné en faveur de Nabilla, avant qu’elle ne dise qu’il était sous l’emprise de la cocaïne et qu’il s’était lui-même enfoncé malencontreusement le couteau près du cœur.

Le couple issu de la téléréalité est déjà bien connu pour sa mésentente et les problèmes qu’ils causent dans tous les hôtels où ils passent.

L’avocat de Nabilla Benattia insiste pour que seuls les premiers propos de sa cliente soient retenus :«La seule version de Mlle Benattia, c’est celle qui est inscrite sur les PV, la seule qu’elle ait livrée aux policiers pendant la garde à vue.

Les premiers propos sur une agression par des inconnus rapportés dans les médias n’ont aucune valeur, ce sont des propos vaguement rapportés par des personnes présentes sur place »

Le parquet a fait savoir que  « les analyses n’ont révélé aucune trace d’alcool ni de drogue chez la starlette, a expliqué le parquet. En revanche, de la drogue a bien été décelée dans l’organisme de son petit ami, selon le parquet. »

La jeune femme a été placée en isolement pour éviter les violences à son encontre, et qu’elle ne puisse pas attenter à sa vie.

Partager >>