Ebola : Quand la réalité et la fiction se rejoignent avec Plague Inc, un jeu vidéo créé par Ndemic Creations

Avec l’épidémie de fièvre hémorragique, le jeu créé par la société Ndemic Creations, Plague Inc, voit ses téléchargements monter en flèche !

Cependant la société créée en 2012 n’a pas enregistré de bénéfices supplémentaires, les téléchargements effectués étant surtout gratuits.

DR

DR

Le jeu qui consiste à décimer l’humanité, via un virus mortel qu’il faut créer avant d’infecter un patient zéro, peut déjà revendiquer 35 millions de joueurs dans le monde.

Le créateur et gérant de la société installée à Londres, James Vaughan, explique qu’il ne voulait pourtant pas « que son jeu soit associé à cette épidémie ».

Pour gagner la partie il faut réussir à infecter son « patient zéro » avec le virus créé auparavant et le faire évoluer parmi la population afin de toucher le plus de victimes possible jusqu’à l’extinction de toute vie humaine sur Terre.

(c) AFP

(c) AFP

Pour arriver jusqu’à cette fin il faut faire évoluer le virus, le rendre plus fort, pour contrer les médicaments, les prises en charge par les services de santé, et les nouvelles habitudes de vie des personnages.

Depuis les nouveaux cas d’Ebola aux Etats-Unis, les téléchargements ont augmenté de 50% chaque jour, et les joueurs multiplient les messages ironiques et déplacés concernant la victoire d’Ebola sur le monde.

Mais depuis la semaine dernière, la page d’accueil du site renvoie vers un site d’associations qui viennent en aide aux pays touchés par le virus, et les invite à faire une donation.

L’auteur a été félicité par de nombreux professeurs d’université qui lui écrivent pour le remercier. Ils considèrent que son jeu permet de rendre visuellement vivante la propagation d’une épidémie, et ils s’en servent pour l’expliquer aux étudiants.

Même si dans la « vraie vie » le virus Ebola semble ralentir, voire régresser, dans certains pays, il est toujours présent et les autorités sanitaires continuent à se battre contre lui et essayent toujours de créer des traitements efficaces.

 

Partager >>