Glen Larson, le producteur de K2000 et Magnum, est mort

Glen A. Larson, figure emblématique de la télévision américaine, a succombé vendredi à un cancer. Il était âgé de 77 ans. Producteur et scénariste, il a marqué les téléspectateurs depuis les années 70 avec des séries comme Battlestar Galactica, Magnum, ou encore K2000.

Entré dans les coulisses de la petite lucarne dans les années 60, Larson commence par écrire des épisodes de séries populaires comme Le Fugitif, avant de rejoindre l’équipe de production d’Opération Vol (It Takes a Thief), de 1968 à 1970.

En 1970, il bifurque vers la production d’une série western qui remporte déjà un grand succès depuis huit ans : Le Virginien.

DR

DR

La même année, il produit la série Un shérif à New York (McLoud) qui lui vaudra deux nominations aux Emmy Awards et un Edgar Allan Poe Award (il en gagnera un autre par la suite pour un épisode de Magnum). La série durera jusqu’en 1977.

Après quelques téléfilms, Glen Larson frappe un grand coup avec la série qui fait de lui un chouchou du public avide de science-fiction : Battlestar Galactica. En deux saisons, quelques téléfilms et une série limitée appelée Galactica 80, cet univers de space opera devient incontournable au même titre que Star Trek ou Star Wars.

Larson persiste dans la SF avec une série consacrée à Buck Rogers, puis tente de nouveaux sujets qui deviennent autant de classiques des années 80 : K2000 (Knight Rider) avec David Hasselhoff et sa voiture KITT, Magnum avec Tom Selleck et sa moustache, L’homme qui tombe à pic, Enquêtes à Palm Springs.

DR

DR

Entre-temps, il aura essuyé de petits échecs, notamment avec la série Manimal, qui ne connait qu’une seule saison en 1983, et Automan qui connaitra le même sort l’année suivante.
Depuis l’arrêt de la série originale en 1986, Larson n’a eu de cesse de ressusciter K2000 : avec la série Nom de Code TKR en 1997, avec Le retour de K2000 en 2008. Il préparait un long métrage cinéma pour 2016, qu’il avait écrit et qu’il s’apprêtait à produire.

Battlestar Galactica est également revenue sur le devant de la scène avec une nouvelle version de 2004 à 2009.

L’homme laisse derrière lui d’innombrables épisodes de divertissement, et une étoile sur le Walk of Fame de Hollywood Blvd.

Partager >>