Miss Honduras et sa soeur tuées à quelques semaines du concours Miss Monde

C’est une double disparition qui a trouvé hier son épilogue. Maria José Alvarado, Miss Honduras 2014, a été tuée avec sa soeur ainée, Sofia Trinidad Hernandez, âgée de 23 ans. Leurs corps ont été retrouvés, mercredi 19 novembre, enterrés sur les bords d’une rivière et dans une région montagneuse, dans l’ouest du Honduras.

La police a immédiatement placé en détention le petit ami de Sofia, Plutarco Ruiz, et un complice, Aris Maldonado Mejia, qui sont pour l’instant les deux principaux suspects du double meurtre.Les deux jeunes femmes avaient disparu jeudi près de Santa Barbara, à 200 km au nord-ouest de Tegucigalpa, après la fête d’anniversaire du petit-ami de la plus âgée des victimes.

© Reuters

La police a confirmé au cours d’une conférés de presse que les corps découverts étaient bien ceux des deux jeunes femmes disparues, et une autopsie devrait être réalisée très prochainement.

Un crime motivé par la jalousie

Selon les journaux du Honduras, la police privilégierait l’hypothèse d’un crime lié à la jalousie. Plutarco Ruiz, le fiancé de Sofia, fêtait son anniversaire dans les environs de Santa Barbara, et l’aurait tuée d’une balle dans la tête après l’avoir vue danser avec un autre homme, puis aurait tué Maria José, sa soeur et Miss Honduras en titre, de deux balles dans le dos en s’enfuyant.

Par ailleurs, la police détient actuellement « l’arme du crime et le véhicule qui a été utilisé » pour transporter les victimes, un pick-up blanc, a affirmé le porte-parole de la police.

Avec sa longue chevelure ondulée rousse et son visage rond et souriant, Maria José Alvarado, également mannequin dans un programme télévisé local et étudiante en informatique, devait s’envoler pour Londres le jour où son corps a été retrouvé, pour participer au concours Miss Monde, le 14 décembre prochain.

Partager >>