Envoyer des SMS peut causer de graves problèmes de dos

Une étude américaine révèle aujourd’hui que le geste d’incliner la tête lorsqu’on consulte son téléphone portable causerait des dommages au dos, qui peuvent être graves.

En effet, penchez la tête pour envoyer des SMS, consulter ses mails ou jouer sur son smartphone aurait, à long terme, des effets néfastes sur le dos, comme démontre une recherche publiée début novembre dans le magazine Surgical Technology International, et dirigée par un chirurgien orthopédiste américain.

© Pixabay / Public Domain

Le médecin, pour mener son étude, a recréé un modèle de colonne vertébrale à l’aide d’un logiciel de conception sur ordinateur, pour mesurer le niveau de la pression exercée sur le cou lorsque l’on abaisse la tête vers son téléphone. La tête d’un adulte pèse entre 4,5 et 5,5 kilos, mais baisser le regard pour observer l’écran de son téléphone augmente la force gravitationnelle et par conséquent, le poids du crâne humain.

L’étude constate également que si l’inclinaison de la tête est supérieure à 60 degrés lorsqu’on utilise son téléphone, la pression exercée sur les vertèbres cervicales à 22 kilos qui seraient portés sur le cou, soit environ la masse de 3 packs de 6 bouteilles d’eau.

L’étude préconise d’être moins « scotché » à son portable

Plus le degré de flexion augmente, plus le poids supporté par les vertèbres s’accroit. Les conséquences sont claires : cette position risque, à terme, de modifier la courbe naturelle des cervicales et de déformer la colonne vertébrale, en causant de nombreux types de blessures. L’auteur de l’étude estime également que la gravité des dommages pourraient nécessiter des interventions chirurgicales.

Pour autant, le médecin ne condamne pas l’utilisation des smartphones. Conscient qu’on ne puisse plus se passer du smartphone, l’auteur de l’étude conseille simplement aux gens « de s’assurer de garder la tête bien droite », et d’éviter d’être « scotché » à son téléphone durant des heures.

Une autre mauvaise habitude occidentale est pointée du doigt par le chirurgien-orthopédiste, qui endommage aussi notre dos: être assis toute la journée à son bureau. Quelques recommandations figurent dans la publication, à destination des employés de bureaux souhaitant soulager leurs lombaires: s’étirer régulièrement, faire des pauses dans sa journée de travail, et surtout, positionner son écran pour que la tête soit toujours dans une position horizontale.

Partager >>