Jurassic World dévoile ses premiers dinosaures dans un teaser

Si Universal annonce une bande-annonce complète de Jurassic World dès jeudi, un premier teaser est désormais visible sur Internet. D’une durée apéritive de quatorze secondes, il laisse tout juste le temps d’apercevoir l’entrée du parc, quelques gentils petits dinosaures qui courent aux côtés d’une voiture, certains acteurs, et c’est tout.

Jurassic World est le quatrième opus de la franchise Jurassic Park, après une absence des écrans qui aura duré quatorze ans. Ce nouvel épisode, toujours produit par Steven Spielberg via sa société Amblin Entertainment, est réalisé par Colin Trevorrow (Safety Not Guaranteed).

Il met en scène une distribution hétéroclite qui comprend Chris Pratt (vedette du récent succès Les Gardiens de la Galaxie), Bryce Dallas Howard (la fille de Ron Howard, vue dans La Couleur des Sentiments et Twilight 3) et Vincent d’Onofrio (anciennement Baleine dans Full Metal Jacket, connu désormais pour son rôle dans New York Section Criminelle).

On retrouvera également au générique Omar Sy, qui mène désormais une belle carrière sans son ancien camarade Fred Testot : après avoir joué Bishop dans le dernier X-Men, il affrontera des animaux préhistoriques dans cette suite tardive de la franchise initiée par Michael Crichton.

(c) Universal

(c) Universal

Car à l’origine, il y a un roman de l’auteur d’Urgences et Harcèlement. Adapté par Steven Spielberg en 1993, Jurassic Park marque un tournant dans l’histoire des effets spéciaux au cinéma, avec un usage révolutionnaire des images de synthèse.

En 1998, Spielberg réalise lui-même la suite, baptisée Le Monde Perdu en hommage au roman d’Arthur Conan Doyle qui se déroule sur une île préhistorique. En 2001, c’est Joe Johnston qui est chargé de diriger Jurassic Park III, qui rencontre un succès moindre que celui de ses prédécesseurs.

Après avoir été plusieurs fois annoncé puis repoussé, le quatrième film est enfin prêt pour sa sortie en juin 2015. Il présentera l’île de Isla Nublar, révisé selon les plans du défunt John Hammond, pour pouvoir servir de parc d’attractions dans lequel des dinosaures s’ébattent en liberté.

Partager >>