Sécurité routière : le taux d’alcool des jeunes conducteurs sera réduit

Le rapport officiel de la sécurité routière vient d’être dévoilé ce mardi 9 septembre. Parmi les nombreuses actions préconisées celle de baisser la limite légale du taux d’alcool dans le sang des jeunes conducteurs sera surement la première à être mise en place.

Sécurité routière : abaissement à 0,2g du taux d’alcool des plus jeunes

Le rapport sur la sécurité routière en France annonce une mesure qui pourrait bien entrer en vigueur rapidement. Le plan est de limiter la consommation d’alcool des plus jeunes en abaissant le taux légal autorisé à 0,2g par litre de sang au lieu des 0,5 gramme autorisé aujourd’hui.

Cette réforme n’est pas nouvelle en Europe et de nombreux pays ont déjà adopté ces mesures de limitations du taux d’alcool en fonction de l’âge et de l’expérience du conducteur. Si le Luxembourg, la Grèce ou encore l’Irlande appliquent ce taux réduit, certains pays comme l’Allemagne ou l’Italie se montrent encore plus sévères et imposent la limite “tolérance zéro” pour tous les conducteurs avec moins de 3 ans de permis.

La France pourrait donc suivre la voie des pays modérés en abaissant la limite à 0,2 g par litre de sang. L’objectif étant d’accompagner la célèbre campagne de prévention sur « Sam : celui qui conduit c’est celui qui ne boit pas » !

Sécurité routière : réduction du taux légal d’alcool pour les jeunes conducteurs

Sécurité routière : une prévention pour les plus exposés

Même si les autorités sont conscientes qu’abaisser la limite à 0,2 gramme par litre de sang revient presque à condamner le moindre verre d’alcool (en effet, selon la corpulence, un verre de vin peut faire monter le taux d’alcool à plus de 0,2 g / litre de sang), la mesure ne se veut pas discriminante pour les plus jeunes mais prend en compte le fait qu’ils sont impliqués dans 1 accident sur 2 entre minuit et 6 heures du matin.

C’est en s’adressant au public le plus touché par les accidents de la route que ce rapport veut tenter de réduire le nombre de morts au volant en sensibilisant les plus jeunes à une conduite sans alcool même au retour de soirée !

Partager >>