Picard Surgelés : la franchise est à vendre

Les plats surgelés Picard, s’ils sont appréciés de millions de Français, sont aussi et surtout la base d’une franchise juteuse. La marque est détenue par une société d’investissement britannique appelée Lion Capital, qui prépare à présent sa vente.

Le journal Les Echos a ainsi révélé qu’après avoir acheté Picard à BC Partners il y a quatre ans, pour la rondelette somme de 1.5 milliard d’euros, Lion Capital avait désormais mandaté une banque pour examiner la possibilité d’une vente à brève échéance.

L’affaire n’est pas en mauvaise santé, puisqu’avec près de mille magasins répartis dans toute la France, Picard génère un chiffre d’affaire d’environ 1.4 milliard d’euros par an. Par ailleurs, le groupe a annoncé il y a tout juste une semaine qu’il allait travailler sur sa présence en-dehors de l’Hexagone, en ouvrant notamment une filiale au Japon en partenariat avec la société de distribution Aegon.

Lion Capital, peu frileux, possède également le groupe Findus. Désireux de récupérer rapidement de l’argent sur Picard, il avait d’abord envisagé froidement d’introduire le groupe en Bourse. La marque est habituée à être ballottée de mains en mains, puisque la vente, si elle a lieu, marquerait le cinquième changement de propriétaire en quatorze ans.

La vente de surgelés a décidément la cote, puisque Nestlé a également annoncé il y a quelques jours la mise en vente de Davigel, société spécialisée dans la restauration collective et commerciale.

Picard Surgelés, fondée en 1906 par Raymond Picard, s’appelle d’abord “les Glacières de Fontainebleau”. Elle ne change de nom qu’en 1962, devenant alors “les Etablissements Picard”. Dix ans plus tard, la marque conserve le nom mais quitte la famille, avec le rachat par Armand Decelle, qui ouvre en 1974 le premier “freezer center” à Paris.

En 1994, Picard est racheté par Carrefour, qui le revend à son tour en 2001 à un groupe d’investisseurs. En 2004, c’est BC Partners qui récupère la franchise, désormais dotée de 500 magasins. En 2010, BC Partners cède Picard à Lion Capital.

Partager >>