Mort d’une jeune femme de 23 ans, poignardée durant son jogging

C’est un horrible crime qui s’est produit hier soir, dans un parc public de Sevran, en Seine-Saint-Denis. Vers 17h, des cris ont alerté des policiers de la bridge équestre. Dans une zone de sous-bois, la police a découvert une jeune femme de 23 ans, gravement blessée, avec à ses côtés deux passantes, dont une infirmière à la retraite, qui tentaient de la maintenir en vie en pratiquant des points de compression.

© GOOGLE STREET VIEW

Le parc où s’est produit l’agression de la jeune joggeuse à Sevran (93)

A 17h15, la police interpelle un homme de 34 ans, suspecté d’être à l’origine de l’agression, qui prenait la fuite. Que s’est-il passé ? Il a été établi d’après témoignages que la jeune femme courrait dans le parc en fin d’après-midi, et que sur son parcours, elle aurait croisé son agresseur, qui l’a poignardé à sept reprises, à la carotide et dans les côtes. La victime a perdu beaucoup de sang, et son décès a été constaté sur place, vers 18h30.

Le suspect pourrait souffrir de graves troubles psychiatriques

Le suspect a été placé en garde à vue, et les premiers éléments de l’enquête indiquent qu’il serait atteint de graves trouble psychiatriques. Par ailleurs, il a déjà été condamné par la justice pour vol, consommation de drogue et exhibitionnisme. L’homme aurait dit, au moment où il était plaqué au sol par les agents, « je me demande pourquoi j’ai fait ça… » L’arme du crime, un couteau de boucher, a été trouvé à côté de la victime.

Originaire de la commune voisine de Livry-Gargan, comme l’indique Le Parisien, le trentenaire a indiqué ne pas connaitre la joggeuse, et aurait reconnu avoir trouvé le couteau sur le bord de la route qui entoure le parc. C’est la première fois qu’une agression d’une telle violence se produit dans cette commune, et le maire a aussitôt annoncé « le renforcement immédiat de la présence policière pour sécuriser et rassurer les usagers de ce lieu de loisirs fréquenté par des milliers de personnes chaque week-end et chaque jour ».

Partager >>