Dieudonné à nouveau face à la justice : il risque 225 000 euros d’amende ou la prison

Gentlemale.fr » France » Justice » Dieudonné à nouveau face à la justice : il risque 225 000 euros d’amende ou la prison

Par Armelle
27 novembre 2014
Comments are off for this post
Dieudonné à nouveau face à la justice : il risque 225 000 euros d’amende ou la prison

Depuis sa mise en avant médiatique au début de l’année, suite à l’interdiction de son spectacle Le Mur, l’humoriste Dieudonné continue à faire parler de lui. Condamné à de lourdes amendes pour fraude fiscale, et incitation à la haine et à la discrimination raciale, il a décidé de faire appel à ses fans pour payer l’Etat, en leur demandant de l’argent dans ses vidéos Youtube.

Evoquant ainsi la possibilité de désamorcer l’acharnement dont il se dit victime, il proposait en fait aux internautes de payer ses amendes à sa place. Or la loi est claire sur ce sujet : il est interdit d’ouvrir ou d’annoncer publiquement des souscriptions dans le but d’indemniser des amendes infligées dans le cadre de condamnations judiciaires.

Il a donc été jugé mercredi par le tribunal correctionnel de Paris, qui l’a condamné à payer 150 jours amendes de 150 euros, soit 22 500 euros. En cas de non-paiement, Dieudonné risque tout simplement la prison. Il n’a pas souhaité être présent mercredi, laissant le soin à son avocat Me Sanjay Mirabeau de régler ces débats “techniques”.

La décision a été mise en délibéré au 16 janvier.

La vidéo qui faisait l’objet de la poursuite a été mise en ligne en décembre 2013, et sollicitait des contributions pour payer une amende de 28 000 euros, infligées pour avoir tenu des propos jugés diffamatoires, injurieux et incitant à la haine et à la discrimination raciale, dans la chanson “Shoahnanas” reprise comme un hymne par les admirateurs de l’humoriste.

Il s’était défendu en expliquant que le texte parlait d’un “chaud ananas”, et qu’il devait être la première personne a être condamné pour une chanson.

Dieudonné M’Bala M’Bala ne cesse pas pour autant de jouer la carte de la provocation. On le retrouvera sans doute au tribunal pour ses vidéos sur les décapitations pratiquées par l’Etat Islamique, qu’il a comparées aux pratiques des colons blancs en Afrique en ajoutant : “c’est le progrès”.

Il a également annoncé avec Alain Soral la création d’un nouveau parti politique “antisystème” appelé Réconciliation Nationale. Il y a quelques années, les deux hommes avaient créé la Liste Antisioniste.

En continue :

Armelle

Si, comme moi, vous aimez les bonnes astuces pour nettoyer la maison sans utiliser de produits chimiques mais aussi les bons petits plats healthy et bio pour toute la famille, vous allez apprécier tous mes conseils.