AC/DC revient : leur nouvel album Rock or Bust secoue les oreilles

Malgré les récents démêlés judiciaires du batteur Phil Rudd, accusé d’avoir engagé un tueur à gages pour commettre un double meurtre, l’infatigable groupe de heavy metal AC/DC sort un nouvel album cette semaine. Le titre de ce seizième disque : Rock or Bust. Amusant, si l’on considère que “Bust” désigne une arrestation par la police.

L’affaire Rudd avait fait craindre aux fans que la sortie de l’album soit retardée, mais le groupe avait réagi sur Facebook en déclarant qu’il n’avait pas de commentaire à faire sur l’arrestation du batteur, et qu’elle n’affecterait ni la sortie de Rock or Bust, ni la tournée prévue en 2015.

Le groupe australien fête cette année ses 41 ans d’existence, et n’a rien perdu de son mordant. Créé par les frères Young, Malcolm au chant et Angus à la guitare, AC/DC a essuyé un coup dur en début d’année, quand Malcolm a quitté la formation pour raisons médicales. Il a été soigné pour une forme de démence. Angus a déclaré : “Malcolm est le fondateur du groupe. C’était son idée de créer AC/DC. Même si en studio il n’était pas présent physiquement, il l’était spirituellement. Ce qu’on joue, c’est lui qui l’a imaginé.”

Malcolm a été remplacé par son neveu Stevie Young, pour que la musique reste en famille. Les autres membres, Cliff Williams et Brian Johnson, sont fidèles au poste, respectivement depuis 1977 et 1980.

Les étagères des fans de hard rock vont donc pouvoir s’enrichir d’un nouveau titre, après High Voltage et TNT en 1975, Dirty Deeds Done Dirt Cheap en 1976, Let There Be Rock en 1977, Powerage en 1978, Highway to Hell en 1979, Back in Black en 1980, For Those About to Rock We Salute You en 1981, Flick of the Switch en 1983, Fly on the Wall en 1985, Blow Up Your Video en 1988, The Razor’s Edge en 1990, Ballbreaker en 1995, Stiff Upper Lip en 2000 et Black Ice en 2008.

Partager >>