Le dernier otage français Serge Lazarevic est libre

Gentlemale.fr » France » Le dernier otage français Serge Lazarevic est libre

Par Alexis
9 décembre 2014
Comments are off for this post
Le dernier otage français Serge Lazarevic est libre

François Hollande a annoncé ce mardi la libération du dernier otage français à l’étranger, Serge Lazarevic, un mois après la diffusion d’une vidéo dans laquelle il se disait très malade. Retenu au Sahel depuis plus de trois ans, l’otage âgé de 50 ans avait été capturé en novembre 2011 par le groupe Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

C’est en marge d’une visite à la caserne des Gardes républicains des Célestins à Paris, que le Président de la République a révélé la libération. « Notre otage Serge Lazarevic, notre dernier otage est libre », a déclaré François Hollande. « La France n’a plus aucun otage, dans aucun pays au monde », s’est ensuite réjoui le chef de l’Etat.

« Aujourd’hui c’est la joie. J’accueillerai Serge Lazarevic à son retour », a indiqué François Hollande. Un communiqué de l’Elysée, publié ce midi, précise que Serge Lazarevic est « en relativement bonne santé, en dépit des conditions très éprouvantes de sa longue captivité ». Il sera « rapidement rapatrié en France » via Niamey.

© Reuters

Par ailleurs, « le chef de l’Etat remercie les autorités nigériennes et maliennes qui ont travaillé à cette issue heureuse, et notamment le Président Issoufou et le Président Keita dont il salue l’engagement personnel », dans la suite du communiqué.

De son côté, la présidence nigérienne a fait savoir que cette libération était le résultat « d’efforts intenses » du Niger et du Mali. Le président nigérien Mahamadou Issoufou a salué dans ce texte « l’engagement et le professionnalisme dont ont su faire preuve les services nigériens et maliens ».

Dernière preuve de vie de Serge Lazarevic en novembre

En novembre denier, une preuve de vie de celui qui était alors le dernier otage français encore détenu dans le monde avait été diffusée sur internet par le groupe islamiste Aqmi. On voyait sur les images non datée, qui avaient été déclarées « authentique » par les autorités françaises, Serge Lazarevic avec une barbe fournie, un bonnet noir et une tunique grise, filmé dans l’habitacle d’un pick-up. L’otage y déclarait en français être malade et estimait que sa vie était en danger.

Serge Lazarevic avait été enlevé au Mali en compagnie de Philippe Verdon, qu’il accompagnait en voyage d’affaires. Un groupe d’hommes armés les avaient capturés dans leur hôtel, à Hombori, dans le nord du pays. Philippe Verdon a été retrouvé mort d’une balle dans la tête en juillet 2013. Aqmi avait alors présenté les deux otages comme des agents du renseignement français.

En continue :

Alexis

Aujourd’hui, je suis un grand passionné de cuisine et de moto. Rien ne me fait plus plaisir qu’un bon repas dominical suivi d’une promenade en deux roues dans les campagnes environnantes.