Bill Cosby s’exprime pour la première fois depuis les accusations de viol formées contre lui

Depuis plusieurs mois, de nombreuses femmes, qui sont désormais une vingtaine, se sont exprimées sur les viols dont elles auraient été victimes, et dont Bill Cosby serait coupable. Les faits se seraient produits dans les années 70 et 80.

Jusqu’à présent, seul l’avocat de l’acteur américain avait pris la parole, assurant que son client était innocent. Ce week-end, Bill Cosby a enfin accepté de répondre par téléphone aux questions des journalistes du « New York Post ». Mais l’entretien s’est soldé par une succession de propos très étranges.

Bill Cosby

« Laissez-moi vous dire quelque chose. J’attends seulement des médias afro-américains qu’ils respectent les règles d’excellence du journalisme. Quand ils le feront, ils pourront aborder mon cas dans la neutralité » a déclaré l’homme, âgé de 77 ans aujourd’hui. C’est la seule déclaration du héros de la série The Cosby Show, à propos de cette affaire qui le concerne, et il n’a pas commenté les faits.

Une nouvelle victime se manifeste il y a quelques jours

Une nouvelle victime s’est manifestée quelques jours avant cette intervention, le 11 décembre dernier. Le mannequin américain Beverly Johnson a raconté son histoire dans un article qu’elle a rédigé pour la version américaine de Vanity Fair.

Elle y explique que Bill Cosby a tenté de l’agresser, après l’avoir droguée, il y a 30 ans. Aujourd’hui quinquagénaire, Beverly Johnson a expliqué avoir compris que l’acteur l’avait droguée dès la deuxième gorgée de boisson absorbée.

Après ses explications au New York Post qui n’en étaient pas vraiment, Bill Cosby a indiqué qu’il garderait désormais le silence, sur les conseils de ses avocats. Le comédien a ajouté que sa femme Camille le soutenait dans cette épreuve, et qu’elle lui montrait « l’amour et la force des femmes ».

Partager >>