Un homme dépense 150 000 dollars pour ressembler à Kim Kardashian

L’idolatrie de certains fans va vraiment très loin. Et notamment pour un Britannique de 23 ans, qui s’est lancé dans un projet aussi étrange que couteux : ressembler physiquement à Kim Kardashian. Ce maquilleur professionnel a expliqué au tabloïd The Sun qu’il amoureux de la bimbo américaine depuis plusieurs années, après avoir regardé un épisode de son émission L’incroyable famille Kardashian.

« J’aime tout chez elle. C’est la femme la plus extraordinaire qui soit. Sa peau et ses cheveux sont parfaits »,a déclaré Jordan James Parke à propos de l’épouse de Kanye West. Le jeune homme est aussi admiratif de la moue naturelle de la star de téléréalité. ET pour la reproduire, il s’est fait injecter du botox, pour immobiliser les muscles du bas de son visage.

Kim Kardashian

Il s’est également fait refaire la bouche et les joues. Pour les sourcils, il a choisi le maquillage permanent au tatouage et a fait disparaître ses poils et ses cheveux au laser. Il a jusqu’à présent déboursé 120 000 euros, soir 150 000 dollars pour l’intégralité de ses opérations.

150 000 dollars d’opérations de chirurgie esthétique

Cette métamorphose réellement effrayante suscite la moquerie et l’agressivité, mais Jordan James Parke semble ne pas y prêter d’importance. « Quand des gens essayent de m’insulter en me disant que je fais faux, que je ressemble à du plastique, je rigole. Si je recherchais à être naturel, j’aurais demandé à ce qu’on me rembourse » a-t-il expliqué au Sun.

Le jeune homme pousse tellement la ressemblance que tout comme Kim Kardashian,il se ruine en vêtements et accessoires. Il a récemment acquis une étole en raton-laveur, et son addiction au luxe est telle qu’il a recouvert un de ses avant-bras de monogrammes Louis Vuitton.

Il a également adopté l’un des rituels beauté de son idole, en utilisant son propre sang comme masque de beauté. Jordan James Parke a publié de nombreuses photographies de lui dans sa salle de bains, avec ou sans masque de beauté, mais restant toujours effrayant. Il reste à lui souhaiter qu’il ne regrette jamais d’avoir été aussi fan.

Partager >>