Nabilla transmet un message d’amour à Thomas sur Instagram, avant de le supprimer

Nabilla est désormais libre depuis jeudi dernier, après avoir passé plus de cinq semaines en détention provisoire, à la prison pour femmes de Versailles. La jeune femme a obtenu sa libération et son placement sous contrôle judiciaire à la suite de sa dernière entrevue avec le juge d’instruction, et sa confrontation avec Thomas Vergara.

Elle reste toujours mise en examen pour tentative de meurtre et violences volontaires aggravées sur la personne de son ancien compagnon dans la nuit du 6 au 7 novembre dernier. Cette nuit-là, Thomas Vergara avait été poignardé à plusieurs reprises au thorax avec un couteau.

Un nouveau rebondissement est intervenu dans l’affaire. Dans la nuit de samedi à dimanche, une photographie de Nabilla et Thomas a été publiée sur les comptes Instagram et Twitter de l’ancienne star de la télé-réalité. L’image n’est restée qu’une dizaine de minutes en ligne, mais a eu le temps de récolter son lots de « likes » et de commentaires.

Nabilla

La question d’un piratage des réseaux sociaux de la starlette se pose déjà, puisque Nabilla a la stricte interdiction de contacter son compagnon, quel que soit le moyen, et la publication d’une image où il apparait pourrait laisser entendre qu’elle souhaite lui transmettre un message.

Interdiction de communiquer avec Thomas pour Nabilla

Sur l’ancien cliché en noir et blanc montrant Nabilla Benattia dans les bras de Thomas Vergara, on voit en effet le couple enlacé, et Nabilla semble dormir dans les bras de son compagnon, une tétine à la bouche. Si certains commentaires ont souligné qu’ils forment un très beau couple, la majorité des soutiens de la jeune femme n’a pas compris le motif de cette publication.

Jeudi, après sa sortie de prison, l’avocat de Nabilla, Maître Martin Desrues, avait expliqué ce que souhaitait à présent sa cliente. « Son état d’es­prit est très simple: c’est celui d’une jeune femme de 22 ans qui vient de faire cinq semaines de prison, un milieu auquel elle n’est pas du tout habi­tuée et évidem­ment, elle a pour seule volonté main­te­nant de retrou­ver une vie normale, de se repo­ser dans le calme, auprès des gens de sa famille », avait indiqué le juriste.

La jeune femme avait également annoncé via un commu­niqué vouloir se reti­rer de la scène média­tique. Mais avec la publication furtive de cette photographie sur les réseaux sociaux, il semblerait que sa bonne résolution ait été difficile à tenir.

Partager >>