La voiture Google sans conducteur : en test dès 2015

Elle est en préparation depuis quelques années déjà : mais à partir de l’an prochain, les test grand public vont commencer pour la voiture Google. Les habitants de Californie du Nord pourront ainsi croiser un de ces véhicules sans conducteur, appelés à se démocratiser dans les années qui viennent.

Google annonce ainsi sur son propre réseau sociale Google+ : “Nous allons passer les vacances à faire des tours sur notre piste d’essai et nous espérons vous voir sur les routes du nord de la Californie pour la nouvelle année.”

Le programme est donc annoncé : des test privés auront lieu durant le mois de décembre, et seront suivis de tests publics dans les rues américaines en 2015.

La société a dévoilé les dernières images de son prototype, qui ressemble à un joli pot de yaourt orné d’un gyrophare. Elle verra sa vitesse limitée à 40 km/h pour des raisons de sécurité.

Cette dernière version est annoncée comme opérationnelle, contrairement aux précédentes auxquelles il manquait notamment des phares. Les modèles utilisés jusqu’ici pour les tests comprenaient des contrôles manuels, mais ce ne sera pas le cas du véhicule final. Il faudra donc que la loi californienne s’adapte pour que la voiture Google puisse rouler : à l’heure actuelle, il est obligatoire qu’un être humain soit en mesure de reprendre le contrôle des commandes en cas de problème.

Les critiques actuelles portent non seulement sur les éventuelles défaillances du système, mais aussi sur ses limitations : pour effectuer un déplacement, la voiture a besoin d’une carte extrêmement détaillée du parcours, qui recense tous les paramètres du trajet sans omission.

La Google Car est néanmoins en route pour le succès, et cherche un constructeur automobile qui serait intéressé par une production de masse.

On ignore si l’aspect actuel des voitures électriques autonomes perdurera, ou s’il ne s’agit que d’un design provisoire, destiné à évoluer.

Partager >>