Alexeï Navalny, l’opposant russe numéro un, condamné pour détournement de fonds

Réputé pour être le premier opposant politique en Russie, l’avocat AlexeÏ Navalny a été condamné ce matin a trois ans et demi de prison avec sursis pour « détournement de fonds ».

Un détournement de 400 000 euros

Alors que le jugement de Oleg et Alexeï Navalny ne devait pas être rendu avant la mi-janvier 2015, la justice russe a décidé hier d’avancer la date du procès.

Cette décision aurait apparemment été prise afin d’éviter une manifestation des opposants qui considèrent ce procès comme un procès politique.

En effet, Alexeï Navalny est un avocat connu en Russie car il s’agit du premier opposant politique de Poutin.

Malgré ses 38 ans, il est déjà réputé pour sa lutte contre la corruption des élites russes et pour tenir un blog dans lequel il les dénonce.

Poursuivis pour « détournement d’argent » contre le groupe Yves Rocher, Alexeï et Oleg Navalny sont soupçonnés d’escroquerie au travers de leur entreprise de transport, en 2008. Il s’agirait d’un détournement de plus de 27 millions de roubles, soit 400 000 euros.

Cependant la filiale Yves Rocher a brusquement enlevé sa plainte et son directeur financier en Russie, Christian Melnik, a affirmé qu’aucun dommage n’avaient été subit durant sa collaboration avec Alexeï et Oleg Navalny.

DR

DR

Le Kremlin, en cause ?

Pour les présumés coupables, et l’opinion politique, il s’agit surtout d’une pression de Moscou car celui-ci devient beaucoup trop présent face à eux depuis qu’il a obtenu la seconde place aux elections pour la mairie de Moscou en septembre 2013 :

« Pour quel motif vous le mettez en prison ? C’est quoi cette saloperie ?! C’est pour faire pression sur moi ?! »

L’écrivain russe Boris Akounine a déclaré : « Si le plus célèbre opposant russe va en prison à cause de l’entreprise française la plus connue en Russie, le nom d’Yves Rocher sera synonyme de honte »

Le blog tenu jusqu’ici par l’avocat avait été repris par sa femme Marina avant d’être rayé du web par la censure en mars dernier.

Partager >>