Charlie Hebdo : « Allahou Akbar » aurait été enregistré par une vidéo amateur de la fusillade

Le journaliste Martin Boudot, de l’agence de presse Premières Lignes, a filmé la scène de la fusillade durant laquelle on peut entendre ce qui semble être l’un des assaillants crier « Allahou Akbar ».

Sur les images enregistrées par le journaliste Martin Boudot, qui a filmé la scène de la fusillade devant le siège de Charlie Hebdo depuis le toit d’un immeuble situé près du siège de l’hebdomadaire, on peut entendre de nombreux coups de feu et entend des coups de feu et des voix, dont une criant « Allahou Akbar ». Au loin, on distingue au moins deux personnes semblant en fuite.
Les agresseurs sont en fuite

« Vers 11h30, deux hommes armés d’une kalachnikov et d’un lance-roquettes, ont fait irruption au siège du journal satirique ‘Charlie Hebdo’, dans le 11e arrondissement de Paris. Un échange de coups de feu a eu lieu avec les forces de l’ordre », a expliqué une source proche de l’enquête.

En partant de la scène du crime, les deux agresseurs ont également blessé par balle un policier qui se trouvait dans le secteur. Ils ont par la suite arrêté un un automobiliste, puis ont percuté de plein fout un piéton.

Partager >>