Cancer du Pancréas: virus dérivé de l’herpès apporte de l’espoir pour un traitement

Le centre de recherche en cancérologie de Toulouse propose un espoir de traiter le cancer du pancréas grâce à un virus capable de détruire des cellules cancéreuses du pancréas. Des tests sur l’homme devraient bientôt avoir lieu (Cancer du Pancréas).

Le centre de recherche en cancérologie de Toulouse soulève beaucoup d’espoir dans le domaine du traitement du cancer du pancréas, notamment grâce à un virus modifié capable de détruire ce type de cellule cancéreuse. Les scientifiques ont travaillé sur un virus dérivé de celui de Herpes Simplex et l’ont modifié afin de le rendre inoffensif.

Dès lors, le virus est apparu efficace pour combattre le cancer puisque ce dernier s’attaque aux cellules cancéreuses du pancréas, s’y multiplie et finalement, les détruit. Les premiers résultats réalisés in vitro et en laboratoire sont jugés encourageants, ils montrent la destruction des cellules cancéreuses du pancréas sans avoir de conséquences négatives sur les cellules saines.

12 000 personnes meurent du cancer du pancréas en France chaque année

Testée sur des souris, l’expérience a montré que le virus modifié inoculé sous forme d’une seule injection était, associé à une chimiothérapie, à l’origine de la diminution des tumeurs cancéreuses. Les tests menés sur ce virus modifié montrent son efficacité et de nouvelles possibilités de traitement pour les malades du cancer du pancréas. Rappelons que ce cancer touche près de 12 000 personnes chaque année en France.

Au vu des résultats encourageants mis en évidence par le centre de recherche en cancérologie de Toulouse, des essais sur l’homme peuvent désormais être envisagés et devraient avoir lieu très prochainement.

Partager >>