Le président de l’assemblée de l’Etat de New York arrêté pour corruption

Sheldon Silver, président démocrate de l’assemblée de l’État de New York, soupçonné d’être impliqué dans une affaire de corruption, vient d’être arrêté jeudi 22 janvier. Il est accusé d’avoir détourné 6 millions de dollars durant les vingt dernières années, et ce dans le cadre de ses fonctions politiques.

Sheldon Silver, le président démocrate de l’assemblée de l’État de New York, a été arrêté ce jeudi 22 janvier après s’être présenté de son plein gré au bureau de FBI de Manhattan. Il a depuis été placé en détention. Il est accusé de 5 chefs d’inculpations le mettant en cause dans une vaste affaire de corruption.

Il est accusé d’avoir usé de l’autorité de ses fonctions politiques à des fins lucratives et est, plus particulièrement, soupçonné de s’être enrichi de 6 millions de dollars au cours des deux dernières décennies. L’acte d’accusation précise que les 6 millions perçus par Sheldon Silver sont « le résultat direct de l’utilisation de la corruption en raison de sa position officielle ».

6 millions de dollars détournés

L’enquête a mis en évidence l’existence de détournements de fonds publics destinés à la recherche ainsi plusieurs millions de dollars qui aurait été versé à l’accusé par deux cabinets d’avocats, plus spécifiquement depuis 2002. L’enquête pour corruption a aussi mis en évidence l’existence de passe-droits et de privilèges accordés par Sheldon Silver dans le cadre de ses fonctions.

Les avocats de l’accusé ont exprimé leur sentiment via un communiqué indiquant: « Nous sommes déçus que les procureurs aient choisi d’engager des poursuites sur la base d’accusations criminelles non fondées. Cela dit, M. Silver attend avec impatience d’y répondre et d’être finalement totalement disculpé ». En pleine tourmente, Sheldon Silver est actuellement au coeur d’un scandale politique de grande ampleur et va désormais devoir répondre aux accusations qui lui sont faites

Partager >>