Pollution à Paris : Anne Hidalgo veut interdire les cars et les poids lourds

La Maire de Paris, Anne Hidalgo, qui présente ses mesures antipollution le 9 février prochain, vient d’accorder une interview au journal « Le Monde » dans lequel elle annonce vouloir exclure les véhicules polluants de certaines zones de Paris. Pour cela, elle révèle qu’une interdiction de circulation va être mise en application dès le 1er juillet 2015.

Lors d’un entretien accordé au « Monde », la Maire de Paris, Anne Hidalgo, en a dévoilé un peu plus sur son plan antipollution qui doit être proposé le 9 février prochain.

Parmi les annonces phares, Anne Hidalgo s’est dite favorable à la création de « zone à basses émissions » au sein de la capitale. Pour cela, une interdiction de circuler dans ces zones sera mise en vigueur dès le 1er juillet 2015 pour certains types de véhicules jugés trop polluants. Ainsi, les véhicules diesel, responsables d’une pollution aux particules fines, ne pourront plus circuler.

La lutte contre la pollution dans le collimateur d’Anne hidalgo

La Maire précise également qu’elle « souhaite dès le 1er juillet 2015 interdire la circulation des cars et des poids lourds les plus polluants ». Un des combats principaux d’Anne Hidalgo est de mettre fin à la circulation de tous véhicules diesel d’ici à 2020. Elle souhaite voir l’apparition de véhicules propres, mais aussi le développement d’une mobilité plus responsable. Ainsi, elle déclare vouloir encourager les déplacements en mettant l’accent sur les transports en commun notamment en proposant le remboursement du forfait Navigo.

Elle souhaite privilégier les véhicules propres comme les voitures électriques ou encore les vélos. Elle veut aussi étendre le parque des véhicules en libre-service de la capitale, les Autolib’. La Maire de Paris a émis sa volonté de faire la lutte contre la pollution une priorité, car il en va de la santé publique. Elle a aussi souligné qu’il ne s’agissait pas de couper Paris des réseaux routiers et souligne : « il ne s’agit pas d’empêcher de circuler, mais de permettre de circuler sans polluer ».

Partager >>