SwissLeaks : Qui sont les Français concernés par la fraude fiscale avec HSBC ?

Dimanche 8 février, le journal Le Monde, ainsi que plusieurs médias internationaux, révélait les coulisses de l’évasion fiscale en France et à l’étranger grâce à des informations fournies par Hervé Falciani, ancien informaticien de HSBC.

Nommé « SwissLeals », l’ensemble de ces révélations met en lumière des transferts de fonds illégaux et met en cause de nombreuses personnalités connues du grand public. Sportifs, artistes, hommes d’affaires, politiciens figurent parmi les listes de clients de la banque suisse.

Durant plusieurs années, Hervé Falciani, un employé de la banque HSBC, a collecté des données qu’il a copié puis partagées avec les médias. Les informations soustraites à la banque de Genève, ont été depuis analysées et mettent en évidence des pratiques d’évasions fiscales et l’existence de comptes non déclarés au fisc français.

Une fraude fiscale internationale orchestrée par HSBC

Le journal Le Monde a eu accès aux données bancaires confidentielles de plus de 100 000 clients de HSBC et a dévoilé, ce dimanche, des informations qui portent sur une période allant de 2005 à 2007. La liste des clients de HSBC ayant pratiqué des transferts d’argent douteux ou ayant caché l’existence de compte à l’étranger attire particulièrement l’attention puisqu’elle concerne de nombreuses personnalités publiques.

Le Monde révèle ainsi que l’humoriste Gad Elmaleh possédait sur un compte la somme de 80 000 entre 2006 et 2007. Sa situation aurait depuis été régularisée auprès de l’administration fiscale française. D’autres personnalités sont aussi épinglées, comme le plasticien Christian Boltanski, le chanteur Philippe Lavil ou encore la réalisatrice du film LOL, Lisa Azuelos.

Outre le milieu artistique, celui du sport n’est pas épargné par le scandale. Le Monde cite plusieurs personnalités sportives faisant partie de ces listes de clients. Parmi eux, le footballeur Christophe Dugarry a ouvert un compte off-shore en 2005 sur lequel la somme de 2 millions d’euros était déposée. Politiciens et chefs d’entreprises sont aussi largement représentés dans ces listings. Le journal Le Monde estime, suite à son analyse des données fournies par Hervé Falciani, que HSBC est à l’origine d’une « gigantesque fraude à l’échelle internationale? ».

Partager >>