Les autotests de dépistage du Sida en vente libre en Grande-Bretagne

On en avait entendu parler il n’y a pas si longtemps que ça et bien la Grande-Bretagne devient le premier pays d’Europe à mettre en place la vente libre d’autotests individuels permettant d’identifier facilement, sans l’aide d’un professionnel, si l’on est atteint par le VIH, le virus du SIDA.

Alors qu’on devrait voir débarquer ses autotests, qui permettent de savoir rapidement si l’on est porteur du VIH, en France dans le courant de l’été, de l’autre côté de la Manche, cela est possible depuis le lundi 27 Avril 2015 avec la mise en vente libre d’autotests détectant la présence, ou non, d’anticorps produits en cas d’infection par le VIH.

15 minutes pour identifier la présence du VIH

Ainsi, il ne sera plus obligatoire de se rendre chez un professionnel pour faire le test du Sida, il suffira d’acheter librement un des autotests nommés « BioSURE HIV Self Test » et de le faire soi-même à partir d’une simple goutte de sang, et cela ne prendra pas plus de 15 minutes pour s’assurer de la présence, ou non, des anticorps,produits par le système immunitaire, que l’on retrouve dans le sang quand on est infecté par le VIH. « Connaître votre statut VIH est crucial et le lancement de ce produit va permettre aux gens de se tester discrètement au moment et à l’endroit qui leur convient », s’est félicité la fondatrice de BioSURE, Brigette Bard.

Plus de 25 000 britanniques seraient porteurs sans le savoir

Ce test devrait permettre aux porteurs du virus VIH de faire les tests sans devoir suivre le cursus classique et que beaucoup redoute. Même si il existe une autre solution, que la visite chez un professionnel, qui consiste à se faire dépister directement chez soi via un prélèvement qui partira ensuite dans un laboratoire via la Poste. Mais cela entraîne, une fois de plus, la présence d’un professionnel et cela repousse beaucoup de « patients ». Ce test personnel devrait donc apporter une solution efficace pour tous ceux qui n’aiment pas rencontrer des médecins, même si c’est important. Ainsi, ceux-ci pourront faire le test directement chez eux et sans aide extérieur. Une bonne façon de savoir si l’on risque quelque chose ou non avant de franchir le pas vers un cabinet médical si le besoin se fait ressentir.

Même si ce test permet de savoir en quelques minutes si l’on est infecté, il sera toutefois indispensable de consulter un professionnel en cas de résultat positif, car ceux-ci pourraient être de faux positifs, rien ne vaut la méthode médicale, beaucoup plus fiable. A noter aussi que les personnes ayant des comportements à risque devront faire ce test tous les 3 mois environ !

Partager >>