Omar El-Bachir réelu sans surprise avec 94,5% des voix au Soudan

Au pouvoir depuis 1989, Omar El-Bachir a été réelu sans surprise, lundi 27 Avril 2015, avec pas moins de 94,5% des votes, d’après la Commission nationale électorale indépendante soudanaise. Une victoire attendue de tous après le boycott de la concurrence qui ne voyait pas là des conditions libres et justes.

Il aura fallu attendre 10 jours afin que le résultat officiel de cette élection présidentielle soit rendu publique. Effectivement, les soudanais avaient voté pour élire leur futur président du 13 et 17 Avril dernier et avaient aussi élu leurs représentants pour les assemblées nationale et régionales. C’est donc finalement, sans surprise, le président sortant qui a remporté l’élection présidentielle après avoir obtenu 5 252 478 de voix sur les 6 091 412 de suffrages exprimés, d’après le président de la CEN, Mukhtar al-Asam, qui s’est exprimée lundi à Khartoum lors d’une conférence de presse.

Une élection sans véritables opposants

Omar El-Bachir a été réélu une nouvelle fois et cela n’aurait pas pu en être autrement. Effectivement, la plupart des opposants ayant boycotté le scrutin, il ne restait plus qu’en face du président sortant, une poignée de 15 candidats peu ou inconnus qui ne risquaient pas de lui faire de l’ombre et représentants de petits partis ou simplement sans étiquette. Le second à ces élections fût le candidat du petit Parti de la vérité fédérale, Fadl el-Sayed Shouiab, qui a récolté à peine plus de 1,4% des voix…

D’après le président de la CEN, le taux de participation à ces élections a été de 46,4%, soit un peu plus de 6 millions de votes pour 13 000 000 de votants.

Partager >>