La statue grandeur nature d’Amy Winehouse inaugurée à Londres

Ce week-end, une statue grandeur nature d’Amy Winehouse a été dévoilée à Londres. La chanteuse est décédée depuis le 23 juillet 2011, et c’est donc le premier hommage d’ampleur sui lui est consacré.

Installée en plein coeur du quartier de Camden, là où la jeune femme a vécu et ou elle est décédée, le monument a été réalisé par le sculpteur, Scott Eaton. L’artiste a voulu exécuter une oeuvre qui soit la plus réaliste possible : les vêtements, les accessoires, la coiffure, la posture et la physionomie sont les mêmes que celle de l’interprète de Rehab, tragiquement disparue.

© Tim Ireland / IP / SIPA

La statue d’Amy Winehouse à Londres

Une cérémonie publique a eu lieu, en présence du père d’Amy Winehouse, qui s’est dit ému de la popularité encore vivace de sa fille, comme l’a rapporté Le Figaro : « C’est comme l’immortaliser dans un beau moment de sa vie. Nous espérons vraiment que les fans d’Amy aimeront la statue. »

Amy Winehouse a rejoint le Club des 27 en 2011

Les fans du monde entier pourront désormais rendre un hommage à leur star lors de leur prochain passage à Londres. Décédée à l’âge de 27 ans, Amy Winehouse a rejoint le « Club des 27 », le groupe d’artistes prématurément décédés avant 30 ans, parmi lesquels Jimi Hendrix, Janis Joplin ou Kurt Cobain.

Le père de la jeune femme, qui s’était battue jusqu’à la fin de sa vie contre toutes sortes d’addictions, a créé une fondation pour venir en aide aux victimes de l’alcool et de la drogue. Le dernier album d’Amy Winehouse, Lioness : Hidden Treasures, sorti quelques mois après sa mort, avait été un véritable succès.

Partager >>