Ronaldinho insulté de « singe » à son arrivée au Mexique !

Le joueur brésilien célèbre pour son talent et son amour du ballon rond vient d’arriver au Mexique pour rejoindre son nouveau club: le Queretaro. Alors qu’il n’a pas encore eu le temps de commencer le premier entrainement, les critiques pleuvent déjà et il se fait traiter de “singe”.

Ronaldinho victime du racisme d’un élu politique mexicain

C’est sur Facebook que l’élu politique local, Monsieur Carlos Núñez Manuel Treviño a déblatéré ses insultes racistes. Cette personnalité est connue pour être très active sur les réseaux sociaux et exprimer son point de vue plutôt extrême. C’est un des représentants du Partido Acción Nacional qui est l’équivalent du Front National en France.

L’homme politique a donc posté un statut carrément raciste sur son profil Facebook pour célébrer l’arrivée du joueur Ronaldinho sur les terres mexicaines. On peut y lire:

“Tout ça pour voir un SINGE. Un brésilien certes … Mais quand même un SINGE ».

C’est intolérable de laisser de telles insultes racistes et ridiculement infondées et vides de sens être publiées sur les réseaux sociaux. Surtout qu’après son passage au PSG et au FC Barcelone, l’enfant prodige du ballon rond, Ronaldihno est très attendu au Mexique !

Ronaldinho traité de “singe” à son arrivée au Mexique !

Ronaldinho : victime de la non popularité du football au Mexique ?

Pour remettre cette déclaration dans son contexte, il est important de préciser le début du post sur Facebook où Carlos Núñez Manuel Treviño déclare sa haine du football à cause duquel les gens descendent dans la rue et bloquent les accès. Il explique donc que la situation devient “ un cirque ridicule” et l’oblige à passer “deux heures dans la voiture pour rentrer chez moi”.

Le football est pourtant un sport assez populaire au Mexique et le pays soutient ses équipes mais il semblerait que l’enthousiasme de la population qui célèbre les rencontres dans la rue ne soit pas perçu comme plaisant par tous.

Le joueur de football Ronaldinho n’a pour le moment pas encore répondu à cette attaque directe, raciste et injuste. Comme le dirait si bien l’auteur de l’insulte, cette situation devient “un cirque ridicule” !

Partager >>