Rabiot a dit “non” aux Bleus pour la Coupe du Monde 2018

Gentlemale.fr » Sport » Football » Coupe du monde 2018 » Rabiot a dit “non” aux Bleus pour la Coupe du Monde 2018

Par Julien
28 mai 2018
Comments are off for this post
Rabiot a dit “non” aux Bleus pour la Coupe du Monde 2018

En disant “non”, Adrien Rabiot s’est mis à dos l’équipe de France. Il se prive de la Coupe du Monde, événement planétaire attendu par de nombreux fans. Qu’en est-il réellement ? Est-ce que c’est la fin de la carrière internationale sous les couleurs de son pays ? Va-t-il le regretter ? C’est ce que nous allons aborder au coeur de cet article, entièrement dédié à Adrien Rabiot, le garçon de 23 ans, habitué de certaines frasques médiatiques, qui a refusé sa sélection nationale pour le Coupe du Monde 2018.

Pourquoi Adrien Rabiot refuse-t-il l’équipe de France pour la Coupe du Monde 2018 ?

Adrien Rabiot, joueur de 23 ans évoluant au poste du milieu de terrain dans l’équipe du Paris Saint-Germain et de l’équipe de France, est un joueur de football. Prometteur, doué d’une qualité technique remarquable, il gravit les échelons lors des sélections nationales de jeunes.

Lors de la campagne aux éliminatoires de la Coupe du Monde, Adrien Rabiot participe à tous les rassemblements et montre une bonne figure face aux médias. Sauf une fois. Une fois, où Didier Deschamps n’a pas apprécié, lui, ce sélectionneur qui vante avant tout les qualités individuelles et collectives… après la vie humaine, et l’apport de chacun au service du collectif. Rabiot a déclaré n’avoir pas pu jouer à un match en Bulgarie parce qu’il avait trop froid.

Rabiot dit non à l’équipe de France / Photo sport24.lefigaro.fr

Une motivation et un sacrifice du collectif qui laissent à désirer

Didier Deschamps n’est pas le genre de personne qui se soucie des caprices de gamins. Il veille à l’institution, à ce qu’elle soit respectée et appréciée de tous. Sinon, il n’y a pas de place pour lui, il est très clair dessus. Adrien Rabiot dans tout ça ? Il refuse, tant en club qu’en sélection de jouer au poste de sentinelle, un poste du milieu de terrain reculé, très proche de la paire des défenseurs centraux.

Pour le sélectionneur national, c’en est trop, et il le convoque en tant que suppléant/réserviste. Il ne l’exclut pas du groupe des 23 qui partiront à la Coupe du Monde. Il suffit d’un blessé, pour en faire partie. Finalement, Monsieur Rabiot s’exclut tout seul. D’un groupe. D’une sélection. Pour combien de temps ?

Julien

Étudiant en sciences politiques, je suis passionné par tout ce qui touche à l'information en général. J'aime me documenter sur différents sujets, et surtout, j'apprécie plus que tout de partager mes connaissances. Je serai donc heureux de vous informer par le biais de mes articles, grâce à ma participation à ce blog.