Le XI des grands absents de la Coupe du Monde 2018

Gentlemale.fr » Sport » Football » Coupe du monde 2018 » Le XI des grands absents de la Coupe du Monde 2018

Par Pierre
30 mai 2018
Comments are off for this post
Le XI des grands absents de la Coupe du Monde 2018

Nous avons composé le XI des grands absents de la Coupe du Monde 2018. Il y a de quoi faire une équipe ultra compétitive ! Pour cela, nous avons retenu uniquement les joueurs dont les sélections sont présentes en Russie cet été. (Pour les amateurs de FIFA18, vous pourrez composer une belle team dans FUT !)

Benzema absent pour la coupe du monde

Benzema n’est pas présent avec l’équipe de France / Photo sports.fr

Quelques français présents dans ce XI des oubliés

  • Stéphane RUFFIER : le gardien français, auteur d’une saison remarquable avec Saint-Étienne est absent de la liste. Une rumeur indique qu’il n’accepte pas le poste de numéro 3 dans la hiérarchie de l’équipe de France. On doute.
  • Hector BELLERIN : le latéral droit d’Arsenal a réalisé une saison pleine. Avec en prime une demi-finale de Ligue Europa. A l’image de son club qui a eu du mal à lutter pour les places européennes, il a été mis sur la touche.
  • Aymeric LAPORTE : le central français avait, on le pensait, toutes ses chances de remplacer Laurent KOSCIELNY, blessé pour de longs mois. Il a été transféré à Manchester City pour passer un cap. Didier Deschamps l’a snobé, avec tout son art de la communication.
  • Chris SMALLING : capitaine de Manchester United par moment, pilier central de la défense de José Mourinho, il ne fait pas partie des 23 Three Lions convoqués. Triste pour lui, il méritait largement sa place.
  • Lucas DIGNE : le défenseur latéral français de Barcelone qui a joué plus souvent que Benjamin MENDY se fait voler sa place au profit de ce dernier. Curieux.
  • Luis GUSTAVO : homme polyvalent dans le dispositif de Rudi GARCIA, en finale de la Ligue Europa, il aurait été un des hommes forts de la saison marseillaise. Malheureusement, il n’a pas été convoqué. Pourquoi ? On se le demande encore, quand ce joueur peut jouer tant au milieu qu’en défense centrale…
  • Radja NAINGGOLAN : alors lui, c’est un séisme en Belgique ? Pourquoi n’a-t-il pas été retenu ? On ne saura toujours pas. Surtout qu’il ne fait pas partie de la liste des réservistes ! Pour montrer sa colère, il a décidé de se placer en retraite internationale.
  • Luis FABINHO : recruté contre 50M€ par Liverpool avant-hier, le joueur a été oublié par le sélectionneur brésilien. Pourquoi ? Pourtant auteur d’une saison pleine, qui permet à) Monaco d’être second, il doit payer le manque de présence en Ligue des Champions par le club asémiste cette année.
  • Mario GÖTZE : décidément, lui c’est toujours compliqué… il a été le buteur héroïque en 2014 face à l’Argentine pour faire de l’Allemagne la championne du monde, il est mis au placard cette année. Surement à cause de ses multiples blessures accumulées ces dernières saisons…
  • Alexandre LACAZETTE : parti de Lyon pour franchir un cap, il aura finalement pas eu ce qu’il voulait : faire partie des 23. Il fait partie des 30. Sa présence n’est pas encore oubliée, mais pourquoi retenir Thauvin quand il excelle contre les petits, et est 0 contre les grands, quand Lacazette est dans le meilleur championnat du monde et qu’il a bossé incroyablement dur pour en arriver là ? Allez Alex, on est avec toi.
  • Alvaro MORATA : il paie un manque de professionnalisme. En diffusant une vidéo en train de danser alors qu’il est officiellement blessé pour une douleur au dos… voilà qu’il a payé un manque de professionnalisme. De ce fait, son concurrent direct, Olivier GIROUD, est lui présent dans les 23 des Bleus…

Que pensez-vous de notre XI des oubliés ?

Pierre

Mordu de football, je suis né dedans ! Rancunier avec l'Italie pour m'avoir gâché mon anniversaire en 2006, je suis supporter de l'OL et j'adore le team spirit d'Arsenal et le coaching de Zizou. Allez les Bleus ! Également amoureux des chiens et de la cuisine italienne.