Valérie Trierweiler devient millionnaire grâce à « Merci pour ce moment »

Sorti le 4 septembre dernier, le livre de Valérie Trierweiler, intitulé « Merci pour ce moment », a déjà été vendu à plus de 440 000 exemplaires, en seulement seize jours de commercialisation. C’est la maison d’édition, Les Arènes, qui a communiqué ces données à la presse.

Ce sont déjà plus de neuf millions d’euros qui ont été gagnés par les libraires pour la vente de l’ouvrage, proposé au prix de 20 euros l’unité. Selon les règles de distribution du prix de vente propre à l’édition, la moitié de l’argent de la vente est versé au libraire. Le reste se partage entre l’éditeur et son auteur.

Ces derniers vont donc partager la somme d’un peu plus de 4 millions d’euros. Le journal Le Figaro s’est penché sur le probable montant des gains qui lui reviendront à l’issue de la sortie de son livre.

© Patrick Kovarik / AFP

Le livre de Valérie Trierweiler, « Merci pour ce moment », en librairie

Si l’ancienne compagne de François Hollande a négocié 100 000 euros d’avance sur recette puis des paliers de pourcentage sur les ventes par tranches, elle toucherait 1,3 million d’euros grâce à son roman. Elle pourrait également bénéficier des dispositions fiscales dédiées aux droits d’auteur, échelonnables sur cinq années pour payer moins d’impôts.

Un livre qui s’est passé de publicité

De son côté, Les Arènes, la maison d’édition, pourrait gagner 2,8 millions d’euros, puisque les couts de production et de promotion ont été réduits : impression en Allemagne, et absence totale de campagne publicitaire.

D’abord édité à 200 000 exemplaires, qui se sont rapidement vendus, « Merci pour ce moment » a ensuite été ré-édité à 270 000 exemplaires, égalant un démarrage comparable à celui de 50 Nuances de Grey, il y a trois ans.

Partager >>